Partager


Le partenariat public-privé pour la promotion de l’habitat au Mali est au centre de la 3e édition du Salon de l’habitat de Bamako (SAHABA 2008). Placé sous le thème de « l’habitat et les enjeux du partenariat public- privé », la 3e édition du « SAHABA 2008 » qui a ouvert ses portes hier au CICB, sous la présidence du chef de l’état, est un cadre de rencontre et d’échanges des professionnels de l’habitat.

Organisé par l’Association des promoteurs immobiliers du Mali (Apim) en collaboration avec le ministère du logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme, le Salon, selon le président de l’Apim, Moussa Coulibaly, est une opportunité d’enrichissement mutuel à partir des échanges d’expérience et surtout, « une occasion de réfléchir sur les préoccupations et les problématiques liées au secteur de l’habitat ».

En initiant le partenariat dans le domaine de l’habitat, M. Coulibaly pense que l’Etat a manifestement contribué à innover et à instaurer une dynamique de promotion du secteur privé dans la réalisation des grands chantiers du développement.

La ministre du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, Mme Gakou Salimata Fofana, s’est réjouie de la participation massive des invités venus du Burkina Faso, de la Mauritanie de la RDC, de la Guinée Conakry et de la Centrafrique.

Pour elle, « le salon n’est qu’une suite logique des actes que l’Apim a posés depuis 2003 avec le lancement sur son initiative du programme de 3500 logements sociaux ».

La cérémonie a été sanctionnée par une visite des stands par le président de la République, qui était accompagné d’une brochette de ministres et chefs d’institutions.

Amadou Waïgalo

22 février 2008.