Partager

Hébergée par une bonne volonté à Hamdallaye, Safiatou Vanessa Marta Ouedrago, une burkinabé de passage à Bamako a profité de la confiance de sa logeuse pour cueillir une enveloppe contenant 750 000 FCFA. Ce vol est arrivé samedi,6 septembre, dans la chambre de cette dernière à Hamdallaye. Heureusement, elle a été arrêtée par les éléments du 5è arrondissement à l’autocar de Sokoniko alors qu’elle s’apprêtait à mettre cap sur Dakar.

Vanessa Marta Ouédrago, une Burkinabé, âgée de 17 ans était de passage à Bamako. N’ayant aucune attache à Bamako, une certaine Mamouni Camara pris soin de l’héberger chez elle à Hamdallaye.

Le samedi 6 septembre, dans l’après midi, Mamouni venait de toucher sa tontine totalisant la bagatelle de 750 000 FCFA.

Sans se méfier de la présence de son hôte, Mamouni alla déposer ce montant dans sa valise avant d’aller aux toilettes. Safiatou, rassurée que sa logeuse se trouvait à la toilette, a soigneusement pris l’enveloppe contenant le montant avant de vider rapidement le lieu.

A son retour dans sa chambre, Mamouni Camara a trouvé que la fillette pris la clé des champs en laissant ses bagages. Mamouni s’empressa de fouiller sa valise, mais dû vite se rendre à l’évidence : les 750 000 FCFA s’étaient volatilisés. Ayant réalisé que son hôte Burkinabé s’est barrée avec son argent, Mamouni alerta le 5e Arrondissement.

L’inspecteur divisionnaire, Salim Salomon Diallo et ses éléments se sont mis à pied d’œuvre. Vanessa Marta Ouédrago fut rapidement repérée et arrêtée devant l’autogare de Sokoniko.

Au moment de son arrestation, Safiatou avait entre ses mains son billet et ses bagages qui contenaient des habits et les bijoux pour une valeur de 200 000 FCFA qu’elle venait d’acheter au marché.

Au 5è Arrondissement, le Commissaire divisionnaire s’est rendu compte qu’elle possédait toutes les factures des achats effectués.

Les trois marchands ont été interpellés. Ils ont rendu l’argent volé contre les marchandises achetées. C’est ainsi que Mamouni Camara a donc retrouvé son argent.

La voleuse, Safiatou a été présentée hier mercredi 10 septembre au Procureur de la République.

Samba TRAORE, Stagiaire

15 Septembre 2008