Partager

Dans une déclaration publiée à l’occasion de la rentrée de la 4ème législature (2007-2012), le RPM invite à une union de tout le pays autour de l’armée nationale et à la recherche d’un large consensus national sur la question du Nord impliquant toutes les sensibilités du pays.

Au sujet de l’école malienne, le RPM estime que sa gestion nécessite un débat de fond et qu’elle doit faire l’objet d’une vigoureuse prise en main nécessitant l’application de mesures douloureuses par des cadres patriotes et expérimentés.

« Il serait souhaitable que le nouveau gouvernement soumette à l’Assemblée nationale des mesures concrètes permettant de sortir très rapidement l’école de sa léthargie« , conclut la déclaration.

APP Bamako – 26/09/2007