Partager

Où est passé l’ancien ministre de l’environnement démissionnaire du gouvernement d’ATT et secrétaire politique du RPM, Nankoma Kéïta ? Est t-il en rupture de banc avec le président IBK ? Telles sont, entre autres, les interrogations que les observateurs de la scène politique se posent depuis un certain temps.

En effet, depuis l’élection du président IBK à la magistrature suprême pour laquelle, il a fortement mouillé le maillot, Nancoma Kéïta reste très discret voire même invisible.

A en croire certaines sources, l’homme qui fait partie du premier cercle des fidèles d’IBK, avait été proposé pour occuper la primature, avant qu’IBK ne coupe l’herbe sous ses pieds.

Selon les mêmes sources, cet acte du chef de l’Etat à son égard, s’explique par le fait que Nancoma Kéïta est un homme de droiture, qui ne mâche pas ses mots et qui aime dire les choses comme telles. Or, il n’est un secret pour personne, que le premier magistrat de la République qu’est IBK, n’aime pas la contradiction. C’est pourquoi, malgré toutes ses qualités d’homme d’Etat, compétent, intègre et efficace, le locataire de Koulouba l’a simplement ignoré à deux reprises pour le choix du premier ministre. D’autres sujets non moins importants diviseraient les deux hommes.

La Rédaction

L’Indépendant du 30 Avril 2014