Partager

Rebondissement au Zimbabwe dans l’affaire Roy Bennett. Cet ex-fermier nommé par l’opposition, vice-ministre de l’Agriculture du nouveau gouvernement d’union, a été arrêté vendredi pour trahison et tentative de complot présumé contre Robert Mugabe. Les charges qui pèsent sur le vice-ministre ont été allégées mais Roy Bennett n’est pas pour autant sorti d’affaire. Il avait initialement été accusé de trahison et arrêté pour ce motif vendredi. Ancien fermier blanc expulsé de sa ferme en 2003, Roy Bennett était rentré en janvier au Zimbabwe après trois ans en Afrique du Sud, où il avait fui une accusation de complot contre le président zimbabwéen Robert Mugabe. Le MDC dont le leader, Morgan Tvsangirai, a été nommé Premier ministre dans le gouvernement d’union nationale, a protesté contre cette arrestation. En abandonnant les charges les plus graves, le camp du président Mugabe tente de calmer le jeu avec son Premier ministre et chef de file de l’opposition Morgan Tsvangirai tout en sauvant la face. (Rfi)