Partager

Les récentes attaques dans et aux alentours de Bamako sont inadmissibles, selon le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Il a donné des instructions fermes pour le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité.

ibk-int.jpg
Sur convocation du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, s’est tenu à Koulouba le dimanche 6 octobre de 19 heures à 22 heures un Conseil de défense pour faire le point sur la situation sécuritaire du pays. Selon un communiqué de la présidence, après avoir entendu les différents rapports, IBK a donné des instructions pour le renforcement des capacités tactiques des forces de défense et de sécurité sur l’ensemble du pays.

Anticiper

Il a insisté sur la nécessité d’une plus grande mobilité des forces afin d’anticiper les risques de déstabilisations du pays. Il a par ailleurs réaffirmé sa confiance aux FAMas tout en réitérant son message de compassion aux victimes et à leurs familles.

« Il invite le peuple malien, dans son ensemble, a gardé confiance à notre armée et a resté solidaire de nos soldats.Ce Conseil de défense s’inscrit dans une série d’initiatives du président de la République pour accélérer la mise en œuvre de l’ensemble des mesures prévues dans l’accord pour la paix », indique le communiqué.

Sory I. Konaté

07 Novembre 2016

©AFRIBONE