Partager

Présenter aux experts toutes les facettes de la politique nationale de sécurité alimentaire, représentait le principal objectif de cette rencontre.

L’Anssa a comme but d’améliorer la qualité des aliments dans notre pays.

Aussi, tous les paramètres de contrôle et de gestion depuis la chaîne de production jusqu’à celle de la consommation des aliments, rentrent dans le domaine d’actions de l’Anssa.

Partenaires, comme la Direction nationale de la santé (DNS) et le Laboratoire national de contrôle et des nuisances (LCN) aident l’Anssa à agir efficacement dans ce sens.

Mr Mahamadou Sacko, a révélé que sa structure, envisage cette année de nombreuses activités comme, l’élaboration de manuel de procédure de contrôle et de gestion de qualité, activités de sensibilisation du public sur les dangers que constituent les aliments de la rue, plus les activités déjà en cours depuis 2005, comme l’élaboration d’un protocole d’accord avec l’Institut national de santé publique, et différents ateliers de formation et de sensibilisation.

L’Anssa dans sa logique de partenariat, s’attachera à travailler en étroite collaboration avec le comité scientifique, a révélé Mr Sacko.

Durant les travaux, experts et scientifiques ont passé en revue les différentes activités programmées pour l’année 2006 et les points de vue des différents bureaux adjudicateurs sur les aspirations de l’Agence et adopté les programmes d’activité pour l’année 2006.

28 novembre 2005.