Partager

‘’Je mesure toute la dimension du départ et surtout celui du retour’’, a dit ATT. ‘’Aujourd’hui je suis arrivé à Bamako. J’ai traversé les rives. J’ai vu mes frères et sœurs. J’ai vu une grande partie de la population de Bamako dans la rue’’, a ajouté l’ancien chef de l’Etat qui rentrait dimanche d’un exil de 5 ans et 8 mois de Dakar suite au coup de force du 22 mars 2012.

ATT gardant son sens éternel de l’humour a ironisé : ‘’je suis venu à peu près à la même heure. J’avais quitté le Mali vers 23 heures 35 mn et j’ai débarqué à l’aéroport à 11 heures 35 mm. Cela également, c’est la part du symbole.’’

ATT a aussi remercié le président Macky Sall et le peuple sénégalais pour l’hospitalité qui lui a été réservée durant son séjour à Dakar. Le putsch de 2012 a précipité la déroute de l’armée face à la rébellion à dominante touareg et aux groupes djihadistes liés à Al-Qaïda dans le nord du Mali. Cette vaste région était alors tombée sous la coupe des djihadistes d’abord alliés aux rebelles, qu’ils avaient ensuite évincés.

Du 26 Décembre 2017