Partager

Après le vote du dimanche 26 avril 2009 pour l’élection des conseillers communaux, les résultats commencent à tomber au Gouvernorat du District de Bamako, où siège la commission de centralisation des résultats. A part les Communes IV et V, l’ADEMA s’est imposé en tête dans les Communes I, II, III et VI du District de Bamako en termes de nombre d’élus municipaux.

En Commune IV, l’indépendant Moussa Mara a mis fin à la suprématie du RPM, tandis que l’URD se confirme en Commune V.

En CIII seulement 7 listes heureuses sur 21

Pour le partage des 37 sièges à pourvoir en Commune III du District de Bamako, il y avait 21 listes de 37 membres chacune, soit au total 777 personnes. A l’arrivée, seulement 7 listes ont été déclarées éligibles car, ayant franchi chacune la barre de 5% des suffrages exprimés.

Ce sont l’ADEMA, l’URD, le RPM, le CNID, la liste indépendante du Mouvement Citoyen, Allah Ka Tignè Dèmè et l’ACP Siguida Nyèta. Au décompte final, l’ADEMA a eu 14 conseillers, l’URD 7, le RPM 7.

Les indépendants du Mouvement Citoyen de la Commune III, ATDR Allah Ka Tignè Dèmè et le CNID-FYT ont obtenu chacun 3 conseillers. La liste indépendante ACP Siguida Nyèta a eu 2 conseillers.

Commune I

Selon les résultats provisoires publiés par la commission de centralisation, l’ADEMA a obtenu 11 conseillers en Commune I, la CODEM, le RPM et l’URD ont chacun 6 conseillers, le MPR et le PDR ont également remporté chacun 4 conseillers.

L’indépendant Kafo Kolo Jama Jigi a obtenu 5 conseillers, tandis que l’indépendant Sigi Da Folo Tilé Coura a eu 3 conseillers.

Commune II

En Commune II, l’ADEMA mène la danse avec 14 conseillers élus sur l’URD 7. Le MPR et le CNID obtiennent chacun 4 conseillers, le RPM 3. La CODEM pour sa première participation à une élection communale dans le District de Bamako a fait une percée significative en obtenant 3 élus en Commune II. L’UDD ferme la manche avec 2 élus.

Moussa Mara l’emporte en commune IV

Parmi les six communes du District de Bamako, seule la Commune IV a échappé au contrôle des partis politiques. En effet, l’indépendant Moussa Mara arrive en tête avec 14 conseillers élus, suivi du RPM qui a obtenu 11.

Un autre indépendant Kaoural a obtenu 3 élus. L’ADEMA arrive en troisième position avec 6 élus après Mara et le RPM. L’URD pour sa part, a obtenu 4 élus contre 3 pour le MPR.


l’URD s’impose en commune V

Le maire sortant Demba Fané tête de liste de l’URD a confirmé qu’il maîtrise sa base en se classant 1er avec 14 élus. Il est talonné par l’ADEMA qui a eu 12 conseillers. Le CNID qui compte également des militants en Commune V où il a un député en la personne de Fanta Mantchini Diarra a réussi à faire élire 7 conseillers communaux.

Un indépendant du nom Espoir de la Commune V a réalisé le même score que le CNID c’est-à-dire 7 conseillers. Le RPM ferme la marche avec 5 élus.

La commune VI à l’ADEMA et au MPR

En commune VI du District de Bamako, tous les Indépendants ont mordu la poussière. Parmi la vingtaine de listes qui ont pris part les scrutins du 26 avril dernier seuls six partis politiques ont franchi la barre des 5% des suffrages exprimés, nécessaire pour prendre part au partage des conseillers. Ce sont : L’ADEMA 16 conseillers, le MPR 9, le RPM 5, le CNID et UDD 4 chacun et enfin URD 7 élus communaux.


Daba Balla KEITA

29 Avril 2009