Partager

Le Sénégal attendait mardi les premiers résultats officiels du premier tour de la présidentielle. D’après des résultats portant sur 282 collectivités locales sur 551, soit un peu plus de la moitié, Abdoulaye Wade a assuré être « en tête avec 32,17% et 25,24% pour mon suivant », qu’il n’a pas nommé, mais que tout indique Macky Sall. Ingénieur de formation âgé de 50 ans, M. Sall est l’ancien homme de confiance du président Wade. Il a été son ministre des Mines (2001-2003), puis de l’Intérieur (2003-2004), son Premier ministre (2004-2007) avant d’être élu président de l’Assemblée nationale. Tombé en disgrâce, il a crée sa formation, l’Alliance pour la République (APR) et se présente pour la première fois à une présidentielle. « Atmosphère de fin de règne au palais », a titré mardi le quotidien Walfadjiri, tandis que L’Observateur (opposition)assure que « Wade, c’est fini ». D’autres journaux estiment que Wade restait « totalement déterminé à user d’un forcing pour se déclarer vainqueur au premier tour ». AFP