Partager

Mme Diallo Rodio de PSI-Mali, Dr Issaka Niambélé de l’Agence américaine de développement (USAID), et le pasteur Marc Diégno Coulibaly coordinateur des églises du Réveil, étaient présents à la cérémonie.

Organisé par PSI-Mali, en collaboration avec l’USAID, cet atelier, consacrait le lancement des activités de Amen Réveil pour la lutte contre le Vih/Sida et les maladies infectieuses.

Consolider les connaissances sur le Vih/Sida, et accroître la prise de conscience des leaders religieux de la congrégation de l’église protestante du Réveil du Mali sur la nature de la pandémie et son impact, sont les principaux objectifs visés par cette formation.

Crée en octobre 2002 au Mali, le collectif Amen Réveil est une Organisation des Missions et Eglises Nationales pour le Réveil au Mali.
Promotion spirituelle, morale et physique de l’homme, sont les principaux objectifs visés par Amen Réveil.
Amen Réveil émane de la volonté de nationaux maliens, conscients des réalités sociales, économiques et spirituelles de notre pays.

Ainsi, les leaders de l’église protestante de par leur engagement, se veulent, un rempart incontournable, une approche personnalisée à cause du modèle de comportement social qu’ils incarnent au sein de leur communauté.

Cet atelier a été organisé afin d’atteindre le plus grand nombre de personnes possibles à travers les religieux notamment, ceux de l’église protestante, a expliqué Mme Diallo Rodio.

Engagement de leurs différentes structures à faire reculer la pandémie du Vih/Sida au Mali, a été réitéré par le pasteur Coulibaly des églises du Réveil, par Mr Niambélé de l’Usaid et par Mr Maïga du Hcnls.

Durant les travaux, les participants ont planché sur les thèmes, tels, les modes de transmission, l’évolution de la maladie du début jusqu’à la phase critique, les méthodes adéquates de sensibilisation et de plaidoyer en faveur des coreligionnaires sur la problématique du Vih/Sida dans notre pays …

17 mars 2006.