Partager

Le lycée privé MARLI DEM Dem (Martyrs pour la liberté et la démocratie) a servi de cadre à la tenue d’un grand show le vendredi dernier dans l’après-midi dans l’enceinte de l’école de Kalaban-Coura non loin de l’hôtel Wassoulou.

Cette manifestation était organisée dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur les droits des enfants que le groupe Mali 11 d’Amnesty International a organisée en Commune V du District de Bamako.

Lancée le 10 mai dernier dans les locaux de la mairie dudit quartier, cette campagne de sensibilisation sur les droits des enfants a duré une semaine car, elle s’est achevée le samedi dernier 17 mai. Elle s’est soldée par des séances d’animation de proximité dans les écoles, à travers le théâtre-forum.

Préserver les droits des enfants

Mais au préalable, un atelier avait été organisé pour familiariser les membres d’Amnesty International-Mali (particulièrement les jeunes) avec la charte africaine des droits de l’enfant et le bien-fondé de l’enfant s’est manifesté dès le 1er janvier 1999 par la ratification par 191 Etats de la convention relative aux droits de l’enfant.

Ce système de protection devait être complété, d’une part par le protocole facultatif sur la prévention et l’élimination de la vente d’enfants et de l’exploitation sexuelle des enfants, y compris la prostitution des enfants et la pornographie et d’autre part par la protection des enfants touchés par les conflits armés.

Présidée par le secrétaire exécutif, M. Saloum D. Traoré, cette manifestation a permis aux élèves de l’école MARLI DEM d’assister à de nombreux spectacles réalisés par les professionnels de la comédie de notre pays.

En effet, cette manifestation a eu lieu à la veille de deux dates consacrant la commémoration des enfants, à savoir le 8 juin pour l’enfant à l’échelle mondiale et le 16 juin pour l’enfant africain. Elle permettra de mieux préparer ces commémorations.


Moussa KONDO

(Stagiaire)

19 Mai 2008