Partager

Consciente qu’une paix durable ne pourra pas se faire sans les femmes maliennes, l’ambassade du Royaume d’Espagne au Mali veut faciliter un espace d’échanges et de réflexion franche et ouverte sur la situation des femmes,  la paix et la sécurité au Mali,  et aborder les défis à relever et leurs possibles solutions, comme contribution au processus de construction de paix au Mali.

La participation et l’inclusion des femmes dans la résolution des crises améliorent l’efficacité de l’assistance humanitaire, renforcent les initiatives visant à protéger les populations et contribuent à la mise en œuvre de négociations  de paix.

Mohamed Attacher Maïga du ministère de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la Famille  a parlé des priorités du gouvernement en la matière mais aussi les défis de l’accord de paix au Mali. Parmi les panelistes figuraient Mme Mbaranga Gasarabwe de la Minusma, Pierre Buyoya de la Misahel et Maxime Houinato de l’ONU-Femmes. Ce dernier a évoqué le rôle des femmes dans le conflit malien.

De la même façon,  on note de nombreux défis à relever pour la participation des femmes dans le processus de paix au Mali. 

Zoumana Coulibaly

Du 7 Septembre 2016