Partager

Les principaux protagonistes des pourparlers sur un partage du pouvoir au Zimbabwe reprennent lundi, après un discours du président Robert Mugabe à la nation, des négociations-marathon engagées la veille pour régler les points de litige.
« Les négociations vont reprendre aujourd’hui après la cérémonie en l’honneur des héros de l’indépendance« , a déclaré lundi à l’AFP Edwin Mushoriwa, porte-parole de la faction dissidente du MDC. Son chef Arthur Mutambara, qui participe aux négociations, assistait pour la 1ère fois à cette cérémonie, a constaté un journaliste de l’AFP. Le président Mugabe s’adressera, comme chaque année, à la nation lors de ce rassemblement en l’honneur des Zimbabwéens morts pour l’indépendance de l’ancienne Rhodésie du Sud britannique.