Partager

La mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monuc) est entrée en action, mercredi, au Nord Kivu, dans l’Est du pays. Les Casques Bleus ont tiré sur des miliciens Maï Maï qui s’en étaient pris aux soldats gouvernementaux en début de semaine. Les rebelles, eux, se sont retirés d’une des lignes de front, comme ils l’avaient annoncé. Depuis plusieurs jours, les miliciens Maï Maï, postés à la sortie Est de Kiwanja, faisaient part de leur volonté de ne pas laisser impunis les exactions commises il y a deux semaines par le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) dans cette localité de Kibututu. Les casques bleus indiens, présents dans la zone, ne sont pas intervenus. Un premier affrontement s’est produit dans la matinée, dans le village de Katoro. Il aurait duré près de deux heures. Selon le CNDP, ce sont des éléments de la sixième brigade, chassés de Rutshuru par les hommes de Laurent Nkunda et alliés avec des membres des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et les miliciens Maï Maï, qui ont attaqué dans la matinée à la sortie de Kiwanja. (Rfi)