Partager

Le gouvernement explique son geste du fait que l’Espagne ne lui a pas donné les informations préalables. La Gambie a renvoyé en Espagne 101 de ses rapatriés de ce pays à cause du non respect par Madrid de leur accord sur l’immigration clandestine. D’après un communiqué de presse publié samedi à Banjul par le ministère gambien des Affaires étrangères, l’Espagne n’a pas donné à la Gambie les informations préalables sur le nombre de personnes rapatriées, leur heure d’arrivée et le numéro de leur vol. Le communiqué indique que les 101 Gambiens ont été rapatriés vers Banjul il y a une semaine, mais qu’à leur arrivée, les autorités gambiennes ont fait savoir que les rapatriés ne seraient pas autorisés à débarquer. L’avion a été immobilisé à l’aéroport international de Banjul pendant des heures avant qu’on ne lui demande de reconduire les rapatriés en Espagne. Dans son communiqué le ministère des Affaires étrangères souligne que l’Espagne a exprimé sa surprise quant à l’attitude des autorités gambiennes. (Linternationalmagazine).