Partager

Le procès de l’ancien secrétaire général de la présidence du Cameroun, Jean-Marie Atangana Mebara, accusé d’un détournement de 31 millions de dollars et incarcéré depuis août 2008, a été renvoyé au 26 août, a6-t-on constaté à l’audience jeudi à Yaoundé.Selon un rappel effectué par le tribunal, M. Atangana Mebara, ancien proche collaborateur du président Paul Biya et ancien ministre des Relations extérieures, ainsi qu’un autre prévenu sont accusés de détournement et tentative de détournement de deniers publics.En 2004, le gouvernement a lancé l’opération « Epervier » de lutte contre la corruption qui a déjà abouti à l’arrestation de plusieurs personnalités, dont neuf ex-ministres.Le ministre camerounais de la Justice, Amadou Ali, a déclaré mardi à Yaoundé qu’une cinquantaine de dossiers ayant trait à la corruption faisaient actuellement l’objet d’enquêtes et de procédures judiciaires diverses.Un autre ancien secrétaire général de la présidence, Titus Edzoa, ainsi que trois autres personnes, sont notamment poursuivis par la justice pour le détournement de 61 milliards de FCFA (91 millions d’euros).AFP.