Partager

L’un des temps forts de cette rentrée solennelle a été l’intrusion du secrétaire général de l’AEEM, Abdoul Salam Togola dans le programme. Le SG de l’AEEM tenait coûte que coûte intervenir après être savonné par les différents intervenants. Il a été finalement mis dans ses petits souliers par le maître malgré les insistances des étudiants et le chef de l’Etat : «  il n’a rien à dire le vœu des maliennes et Maliens sur la question sera appliqué ». S’agit-il de la dissolution de l’AEEM ? Want and see.

Z.C.

L’Indicateur du Renouveau du 29 Décembre 2017