Partager

Sous le signe de l’engagement civique pour plus de responsabilité sociale

Le comité directeur de la Jeune Chambre Internationale du Mali (JCIM) est désormais dirigé par Mamadou Boubel Konaté. Les nouveaux membres de ce comité ont été intronisés le samedi 27 janvier au cours de la rentrée solennelle de la JCIM qui s’est déroulée au Mémorial Modibo Kéïta. Le thème choisi par le mandat de ce bureau est « engagement civique pour plus de responsabilité sociale ». Le budget 2007 se chiffre à plus de 28 millions de nos francs.
Celui qui aura désormais la lourde tâche de diriger la Jeune Chambre Internationale du Mali (JCIM) au cours du mandat 2007 s’appelle Mamadou Boubel Konaté.

Il succède à Abdrahamane Dicko dont le bilan a été fort apprécié par les membres de la JCI-Mali. Mamadou Boubel Konaté qui est le 13ème président national, a été élu pour un mandat d’un an.

Né en juillet 1967 à Bamako, le nouveau président national n’est pas un néophyte dans le milieu de la Jeune Chambre Internationale du Mali pour avoir été membre de l’Organisation locale du Mali (OLM) à Bamako depuis 1995. Il fut conseiller juridique OLM Bamako avant d’être président de cette organisation en 2000. Il a été aussi vice président exécutif de la Jeune Chambre Internationale du Mali en 2005 et Deputy président pendant l’exercice 2006. Mamadou Boubel Konaté a un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en commerce international. Il dirige la société Mane Services.

Au niveau de la JCI, Mamadou Boubel a bénéficié de plusieurs sessions de formation internationales dans le domaine des techniques de leadership qui ont eu lieu au Sénégal, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Maroc.

La rentrée solennelle de la JCI-Mali faite le samedi 27 janvier au Mémorial Modibo Kéïta fut l’occasion de présenter les nouveaux membres du comité directeur de la JCI-Mali. L’ordre du jour de cette journée portait, dans un premier temps, sur la vérification du quorum et la validation du projet de plan d’action. Le thème du mandat « engagement civique pour plus de responsabilité sociale » et les activités prioritaires pour 2007 ont été aussi évoqués.

Cette rencontre a été sanctionnée par un point de presse qui a permis aux nombreux journalistes de connaître les missions et les objectifs de la Jeune Chambre Internationale. Qui est « une fédération internationale de jeunes leaders et entrepreneurs comptant près d’un quart de million d’anciens adhérents« .

Depuis 1995, la Jeune Chambre du Mali œuvre à la formation de jeunes leaders et entrepreneurs dont certains membres sont aujourd’hui des acteurs importants dans les domaines social, économique, culturel et politique de notre communauté.

La JCI-Mali est présente dans 15 localités à travers 19 organisations avec plus de 600 membres en activité. Pour être membre de la Jeune Chambre Internationale, c’est très simple. Il suffit seulement d’avoir 18 ans et ne pas dépasser 40 ans.

Le nouveau président national de la JCI, estime qu' »après douze ans d’existence légale, il est temps pour nous de prendre notre place dans nos communautés respectives et dans notre pays« .

C’est dans cette optique que la Jeune Chambre internationale du Mali a décidé de placer le thème du mandat 2007 sous le signe de « l’engagement civique, pour plus de responsabilité sociale« .

« 2007 sera marqué par les différentes élections. Nous avons le devoir de contribuer au renforcement de la démocratie dans notre pays à travers l’encouragement de nos membres et des citoyens à remplir leur devoir civique, à savoir voter. Il est important que nous soyons des acteurs actifs du développement de notre pays. Exprimons notre droit de vote, comme tout bon citoyen. Continuons à prôner l’esprit civique pour nos membres et notre communauté » a déclaré Mamadou Boubel Konaté.

L’activité phare de l’équipe de Mamadou Boubel Konaté sera sans nul doute la publication d’un recueil sur les membres de la Jeune Chambre Internationale du Mali.

C’est une manière de les remercier de tout ce qu’ils ont fait pour la promotion de cette organisation.

Le budget pour l’exercice 2007 de la JCI-Mali est fixé à plus de 28 millions de FCFA.

Alou B HAIDARA

29 janvier 2007.