Partager

L’information a été révélée le samedi 1er octobre à la faveur de la cérémonie d’intronisation du Bureau de la section APR de la Commune VI de Bamako. C’était dans la salle de spectacles de la Cité des Enfants.

C’est un Président Oumar Ibrahim Touré très heureux qui a présidé la cérémonie de mise en place du nouveau Bureau de la section APR de la Commune VI. Pour l’occasion, il était accompagné par plusieurs membres du Bureau Politique National du parti, dont, entre autres, le 1er Vice-Président, et non moins ministre de l’Aménagement du Territoire, Sambel Bana Diallo, le Secrétaire Général de la section de la Commune VI, non moins Secrétaire Général du parti, Ousmane Diallo, la Présidente des femmes de la section de la Commune VI, Mme Touré Haby Traoré, le Président de la jeunesse, Abdrahamane Cissé, et plusieurs autres membres du parti.
Cette rentrée politique du Parti du perroquet a été une occasion idéale pour responsables pour, d’une part, afficher leurs véritables ambitions pour les futures échéances électorales et, d’autre part, préparer les militants et sympathisants du parti, particulièrement les femmes, à y faire face.
Actualité oblige, le sujet dominant de cette rentrée politique était les prochaines échéances électorales. C’est pourquoi, dans son discours d’ouverture de la cérémonie, le Président de l’Alliance Pour la République, Oumar Ibrahim Touré, n’a pas manqué de révéler les objectifs que le parti s’est assignés au niveau de la Commune VI, ainsi qu’au niveau national.

Convaincu par la mobilisation et le leadership du Président de la section de la Commune VI, il dira que le parti compte conquérir la mairie de cette commune. Au niveau national, le Président du Parti du perroquet a déclaré que l’APR se donne pour ambition d’atteindre 2000 conseillers.
Par ailleurs, l’ancien ministre de la Santé a profité de l’occasion pour saluer les femmes pour leur combat lors du vote de la loi sur le respect du genre dans les nominations aux postes électifs et nominatifs. Lors des prochaines élections, il s’est dit rassuré qu’aucun problème ne se poserait au moment de la mise en place des listes de l’APR.

Oumar Ibrahim Touré a également salué le Secrétaire Général de la section pour tout le travail qu’il fait pour lui et pour le parti. Ce dernier a pour sa part, après avoir rappelé les temps forts des activités réalisées par sa Coordination (c 6), souligné que le parti comptait plus d’une centaine de comités et 8 sections, et que son implantation était assurée dans les 11 quartiers de la Commune VI.
Le Secrétaire général du BPN APR a poursuivi son intervention en assurant son Président que sa section entendait jouer toute sa partition dans l’atteinte des objectifs du parti pour les prochaines communales. Convaincu de la poussée rapide du parti sur l’échiquier national, Ousmane Diallo a invité ses camarades à garder le rythme, car, dira-t-il, le parti ne marche plus, il court, et seul le soutien des militants convaincus permettra de maintenir ce cap.

Pour finir, il a soutenu que l’APR n’est pas la première force politique du pays pour le moment, mais qu’elle doit devenir la meilleure formation du pays. Pour la Présidente des femmes de la section de la Commune VI, le vote de la nouvelle loi sur la promotion du genre ne vient que conforter la place que le parti accordait déjà aux femmes. Elle a aussi rappelé que les élections à venir seraient l’occasion pour elles de prouver aux yeux du monde qu’elles méritent la confiance placée en elles.

Mohamed Naman Keita
Du 3 Octobre 2016