Partager


Initiative des éditions Tombouctou, la première rentrée littéraire du Mali se déroulera du 17 au 19 janvier 2008 avec, à l’affiche, trois prix littéraires de 8 millions de F CFA qui seront décernés à des auteurs.

Face à la presse, mercredi au Musée national de Bamako, les initiateurs de la rentrée littéraire, première du genre au Mali, les auteurs Ibrahima Aya et Aïda Mady Diallo des éditions Tombouctou, ont expliqué les raisons de leur motivation. « Nous avons fait le constat de la morosité qui prédomine le monde de l’édition locale. Nous avons alors décidé d’apporter notre pierre au monde de l’édition de notre pays afin de contribuer au développement de la vie littéraire », a expliqué Ibrahim Aya.

La rentrée littéraire s’inscrit également dans ce cadre. Car, elle a pour objectif, dira-t-il, de promouvoir le livre et la lecture, soutenir les auteurs et leurs œuvres, susciter de nouvelles vocations parmi les jeunes tout en améliorant la structuration de la filière du livre.

Au programme de cette rentrée littéraire, trois grands prix littéraires : le prix continental Yambo Ouologuem, premier prix Renaudot africain en 68, doté de 5 millions de F CFA, le prix Massa Makan Diabaté de 2 millions et le prix du 1er roman national doté d’1 million de F CFA. Ces prix seront décernés à des œuvres publiées au cours des deux dernières années.

Il y aura également, des conférences débats, des rencontres avec des auteurs autour des thèmes d’actualité comme « la colonisation est-elle responsable de l’état actuel de l’Afrique ? », « Où sont les femmes auteurs du Mali ? » ou encore « Quel avenir pour la filière livre du Mali ? ». A cela s’ajoutent des animations, lecture de textes, projection de films issus de livres africains, musique…

Le représentant du ministère de la Culture, Mamadou Bani Diallo, l’écrivain Ismaël Samba Traoré, le professeur Ismaël Amadou Sow ont salué cette initiative de la benjamine des éditions du Mali qui permettra, sans doute, de donner un nouveau souffle à la filière du livre et à la littérature au Mali. Les conditions de participation au prix littéraire sont disponibles sur le site www.bamako-culture.org

Sidiki Y. Dembélé

14 septembre 2007.