Partager

Avec l’appui du PNUD, le bureau du Médiateur de la République s’est doté d’un manuel de procédures de gestion opérationnelle, administrative, financière et
comptable. Ce document a été présenté par le Médiateur de la République, Baba Hakib Haïdara, à son partenaire le mardi 8 novembre dernier à son siège, en présence du Directeur pays du PNUD au Mali, Boubou Dramane Camara.

L’élaboration de ce manuel de procédures est le fruit de la bonne collaboration entre le Médiateur de la République et l’organisation onusienne dans notre pays, qui a déjà abouti à la remise à l’institution de matériel roulant le 28 octobre 2014. L’élaboration de ce manuel est le couronnement des bonnes relations existent si heureusement entre les deux organisations.

Ce Manuel a pour objectifs, entre autres, d’établir une approche cohérente des
procédures de traitement des réclamations et des interpellations, de développer un
comportement professionnel chez tous les collaborateurs du Médiateur de la
République et de faciliter aux citoyens l’accès aux services concernés.
Il a été conçu dans le dessein de doter les agents d’un outil qui leur permettra de maîtriser les procédures de travail et d’instaurer de bonnes relations de collaboration. Selon le Médiateur de la République, il contribuera, par son exploitation facile et sa régulière mise à jour, de façon participative, à améliorer les rendements des services du Médiateur de la République. Il s’est dit convaincu qu’il permettra également de développer un esprit de responsabilité et une culture de la performance.
Ce Manuel comprend cinq parties. La première présente le Manuel, situe le cadre conceptuel et donne les définitions pratiques des concepts utilisés. La deuxième partie, relative aux procédures opérationnelles, donne des détails sur les
procédures de traitement des réclamations et des interpellations et les tâches
afférentes à ces dossiers. Les procédures précisent les différentes étapes et les
responsabilités des acteurs impliqués.

La troisième partie du Manuel concerne les procédures administratives: la gestion et le traitement du courrier ordinaire et du courrier confidentiel, la gestion de la documentation et des archives et la gestion des ressources humaines. La quatrième partie porte sur les procédures financières et comptables: le cadre et les matières, la gestion budgétaire et la gestion comptable.

La cinquième partie présente, sous forme d’annexes, les textes législatifs et
règlementaires importants, les directives, les documents et les supports essentiels
que les services du Médiateur de la République utilisent quotidiennement.
Le Directeur pays du PNUD au Mali a rappelé le rôle et la place qu’occupe le Médiateur de la République dans la recherche de la justice, de l’apaisement du climat social et de la promotion du dialogue entre l’Etat et les citoyens. En témoigne, selon lui, l’organisation annuelle de l’Espace d’Interpellation Démocratique communément appelé (EID), un exercice hautement démocratique, qui mérite d’être encouragé et soutenu.

«C’est pour cette raison que, depuis quelques années, le PNUD, à travers le Programme des Nations Unies pour la Promotion des
Droits de l’Homme, apporte une assistance financière à l’organisation de cet évènement, pour un montant total d’environ 80 000 dollars US», a-t-il déclaré.

Youssouf Diallo

10 Novembre 2016