Partager

Renforcement de la sécurité au Mali : Le concept de la police de proximité en cours d’élaboration.

L’hôtel de l’amitié a servi de cadre le mercredi 24 juillet 2019 à l’atelier de réflexion en vue de l’élaboration d’un concept et d’une stratégie nationale de police de proximité au Mali. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du secrétaire général du ministère de la cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale Attaher Ag Iknane.

La crise multidimensionnelle à laquelle fait face le Mali depuis 2012 a mis en exergue la nécessité de collaboration entre les forces de défense et de sécurité et la population. C’est dans le but de définir de manière inclusive, l’élaboration d’une stratégie nationale de la police de proximité que le commissariat à la réforme du secteur de la sécurité, en collaboration avec les différents ministères concernés (ministère de la défense ; ministère de la sécurité et de la protection civile) avec l’appui de l’Institut des Etats-Unis pour la paix (USIP) et de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) ont organisé cet atelier de deux jours. Cet atelier vise à mettre en commun les initiatives de police de proximité ou de sécurité collaborative menées à la fois par les acteurs étatiques de la sécurité, les communautés locales, la société civile et les partenaires internationaux, recueillir les besoins exprimés par les différentes couches de la population en matière de police de proximité.

Le secrétaire général du ministère de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale Attaher Ag Iknane a salué cette initiative qui rime avec les ambitions des autorités du Mali. Selon lui, les autorités ont décidé de reformer les forces de défense et de sécurité en vue de mettre les citoyens au cœur de leur sécurité et de celle de l’Etat. M.Iknane estime que ce concept permettra d’instaurer la confiance entre la population et les forces de défense et de sécurité du Mali. Il a invité les participants à l’assiduité afin que le concept de police de proximité soit compris par les forces de sécurité et la population.

Pour sa part, la représentante de l’Institut des Etats-Unis pour la paix (USIP) Kadiatou Keita a réitéré l’engagement des Etats unis à accompagner la réforme du secteur de la sécurité engagé par les autorités du Mali.

Une série d’ateliers sera organisée avec les forces de défense et de sécurité, les acteurs de la décentralisation et de la société civile, les partenaires nationaux et internationaux en vue de mener des réflexions sur la stratégie nationale de police de proximité.

Bissidi Simpara
Bamako, le 24 Juillet 2019
©AFRIBONE