Partager

L’hôtel est construit pour plusieurs raisons dans une ville, un village voire dans une campagne. Mais, malheureusement, dans nos sociétés actuelles, la simple phrase « Rendez-vous à l’hôtel » sous-entendrait profiter de la belle vie avec une demoiselle dans une chambre de la place. 

L’hôtel a plusieurs rôles sur un territoire donné notamment : permettre aux étrangers qui n’ont pas de toits de passer la nuit, abriter des conférences, le commerce et surtout accueillir des rendez-vous d’affaires. Ces rôles semblent être oubliés par une majorité de personnes. Il suffit juste d’évoquer le mot rendez-vous à l’hôtel pour qu’elle ( majorité des personnes ) se mettent des idées en tête.  « Déjà les maliens ont une mauvaise compréhension de tout ce qui se passe dans les hôtels. Donc, dire qu’on part dans cet endroit pour un rendez-vous, les gens commencent d’ores et déjà à se faire des films de tous genres dans leurs têtes. Pour eux, tu vas juste flirter avec une femme. Or, les affaires se passent aussi dans les hôtels »; a déclaré Kassim Moustapha HAÏDARA, homme d’affaires. 

Pour les femmes évoluant dans les entreprises de haut niveau surtout celles du domaine commercial, font face à plusieurs difficultés à ce niveau. Il faut recevoir souvent et couramment les potentiels clients dans les hôtels pour parler du marché. Pour une femme mariée comme AK ( nom masqué pour une question de sécurité ), la situation reste encore compliquée. « Pour une femme mariée, c’est très difficile. Je suis même obligée de ne pas dire à mon mari que je pars dans les hôtels pour des rendez-vous d’affaires. Je ne voudrais pas qu’un manque de confiance s’installe entre nous. Et j’ai aussi peur qu’il ne me surprenne un jour. Je suis confuse »; dit-elle avec un air triste. 

Pour pallier ce problème, les chefs d’entreprises pensent qu’il faudrait plus de sensibilisations au sein de nos sociétés afin d’encrer dans les esprits que l’hôtel n’est pas conçu juste pour passer une soirée romantique avec une fille. « Je crois que les entreprises doivent souvent organiser des caravanes dans la ville pour donner plus de détails sur le sujet. Et aussi, il faut que les cabinets privés se spécialisent en ce domaine pour sensibiliser les couples sur cette question. Ainsi, cette idée sera un peu éradiquée des têtes »; a éclairci Nouhoum Tall, chef d’entreprise.

Cependant même durant ces rendez-vous d’affaires, certaines femmes déplorent qu’elles sont harcelées par des clients. Elles invitent leurs consœurs à faire preuve de plus de vigilance et prudence durant les rencontres. Elles ajoutent également que les femmes doivent faire attention à leurs tenues vestimentaires. 

Adama SANOGO

@Afribone