Partager

Mardi, la rencontre trimestrielle des agents du ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’État et des Relations avec les Institutions et ceux des services rattachés a eu lieu. Près d’une quarantaine de personnes ont pris part à cette session.

Insuffler une nouvelle dynamique à la gestion des affaires et donner plus de visibilité au travail des agents de l’administration publique, sont quelques préoccupations du ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’État et des Relations avec les Institutions. Ainsi, dans cette optique, le département a institué une rencontre trimestrielle pour évaluer les actions entreprises, faire le diagnostic des problèmes rencontrés et projeter les actions futures à mener.

La rencontre a permis d’évaluer les activités menées par le département pendant les 2è et 3è trimestres de l’année en cours, et de faire le point de l’état d’exécution des recommandations formulées lors de la rencontre d’avril dernier.

Durant ces deux trimestres, le département de la Fonction publique, de la Reforme de l’État et des Relations avec les Institutions a instauré les réunions des secrétaires généraux des départements et institutions qui se tiennent régulièrement dans le but de coordonner l’activité gouvernementale.

De même, il a poursuivi la mise en oeuvre du Programme de développement institutionnel (PDI) pour en faire un instrument de bonne gouvernance.

Egalement, le ministère a poursuivi sa stratégie de consolidation de la politique de gestion des ressources humaines à travers le développement des compétences des gestionnaires des départements.

Des actions ont également été menées dans le domaine de la restructuration en cours de la Direction nationale de la fonction publique et du personnel, ainsi que la création des directions des ressources humaines.

Le dialogue social instauré dans le cadre de la mise en oeuvre du Pacte de solidarité pour la croissance et le développement se poursuit avec la réunion du comité de pilotage du cadre stratégique de prévention des conflits.

Poursuivre l’informatisation de la Direction nationale de la fonction publique et du personnel avec comme objectif l’établissement d’une liaison entre toutes ses structures, reste une préoccupation du département. Un programme dont l’exécution est en cours, a été élaboré pour la formation et le perfectionnement des agents de l’État.

En cas de mouvement sur le front social, le ministère, réfléchit aussi à un système de veille, qui lui permettra de réagir rapidement et efficacement, a indiqué le secrétaire général du ministère, Maharafa Traoré.

A la fin des travaux, recommandations comme l’amélioration de la communication au sein du PDI, la mise en place d’une cellule de coordination du comité d’hygiène et de sécurité de la Direction nationale du travail, l’intégration de la gestion des conflits dans le volet du dialogue social, ont été émises par les participants.

07 septembre 2006.