Partager

Pour la deuxième rencontre avec le candidat de l’Adéma/PASJ à l’élection présidentielle du 28 juillet 2013, l’ancien président de la République du Mali, Alpha Oumar Konaré, s’est engagé à ouvrir aussi bien ses réseaux nationaux qu’internationaux à Dramane Dembélé.

Le candidat du Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma/PASJ) à l’élection présidentielle du 28 juillet n’est pas à sa première rencontre avec le premier président démocratiquement élu du Mali, Alpha Oumar Konaré. La première entrevue date de moins de deux mois.

Rentré dimanche en début d’après-midi de la Côte d’Ivoire où il avait rencontré le président Alassane Dramane Ouattara, le candidat de l’Adéma, Dramane Dembélé, a été reçu à une heure avancée de la nuit le même jour (dimanche) par l’ancien président de la République, Alpha Oumar Konaré. C’était en la résidence de celui-ci à Titibougou. L’élection présidentielle du 28 juillet, la campagne électorale… ont été au menu de cette rencontre entre les deux hommes.

Alpha a tenu à rencontrer son cadet dans la nuit de dimanche à lundi peu avant son départ pour Addis-Abeba pour non seulement encourager Dramane Dembélé dans sa façon de mener une campagne électorale de proximité mais aussi et surtout lui réitérer son soutien.

Pour le tête-à-tête qui a duré une trentaine de minutes, le candidat Dramane Dembélé n’est pas sorti les mains vides en ce sens que le président Alpha lui a promis de lui ouvrir tous ses réseaux à la fois aux plans national et international. C’est donc un soutien de taille que « Dra » vient de bénéficier du côté du président Konaré aujourd’hui médiateur dans la résolution de la crise égyptienne.

Peu avant la rencontre de Titibougou, « Dra » était l’hôte à dîner de l’ambassadeur de France au Mali et de son épouse.

Mohamed Daou

17 Juillet 2013