Partager

Ces derniers jours, on constate à travers la ville de Bamako que les feux tricolores qui étaient en panne fonctionnent à merveille.

Il faut rappeler que les tricolores étaient en panne à cause de l’incivisme de certains jeunes. Mécontents, le seul réflexe qu’ils ont, c’est de détruire les biens publics. Toute chose qui ne peut continuer pour qui connait l’importance des feux tricolores.

En tout cas, en l’absence des feux tricolores, on assiste à la multiplication des accidents de la circulation routière.

Alors, avec la réparation de ces feux tricolores, va-t-on accepter qu’on les casse impunément, quelle que soit les raisons? Les autorités compétentes sont donc interpellées à tenir à l’oeil ces feux tricolores.


Dado CAMARA

15 Mai 2008