Partager

C’est une première, dans la Venise malienne, un jeune inspecteur de police a été élu  »Homme de l’année 2008« , par la radio Jamana. La cérémonie était présidée par le président du haut conseil des collectivités, Hamidou Konaté, en présence des autorités politiques et administratives de Mopti.

Ils étaient au nombre de trois, les heureux élus  »homme de l’année 2008 » par la radio Jamana de Mopti. Il s’agit du président de l’Assemblée régionale de Mopti, Boubacar Tapili, l’inspecteur de police, Drissa Kamaté et le croque mort, Oumar Bally.

L’élection de l’inspecteur de police Drissa Kamaté n’est qu’une juste récompense du travail abattu par ce jeune policier de 29 ans pendant son court séjour dans la Venise malienne.

Arrivé à Mopti en mars 2007, l’inspecteur Drissa Kamaté a été affecté à la brigade de recherches du commissariat de Mopti. Il a aussitôt engagé la lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes. En moins de cinq mois, les actes de banditisme avaient pratiquement diminué.

Grâce aux nombreuses patrouilles qu’il a multipliées sur les berges du fleuve Niger. Les noyades des enfants qui étaient monnaie courante à Mopti ne se comptaient plus que sur le bout des doigts. C’est la somme de toutes ces actions qui a valu à l’inspecteur Drissa Kamaté le titre de  »l’Homme de l’année 2008′‘.

Après sa formation en 2005, Idrissa Kamaté a servi à l’Ecole nationale de la police comme instructeur pendant 14 mois. Ensuite il a servi au 7e arrondissement avant d’être muté à Mopti. Lors des dernières affectations opérées au sein des forces de police, Idrissa Kamaté a été muté au commissariat de police de Kati.

Pierre Fo’o Medjo

11 Mars 2009