Partager

Le cercle de Barouéli sera bientôt électrifié par EDM SA. L’annonce a été faite le jeudi 27 janvier par Amadou Baiba Kouma, opérateur économique, autochtone de Barouéli. Il a promis de pre-financer le projet d’électrification du cercle d’un coût de 400 millions de F CFA.

Comme plusieurs cercles du pays, Barouéli connaît un problème d’électricité. Situé à une vingtaine de Km de Konobougou et à une centaine de Km de Ségou, la ville est actuellement alimentée par un groupe électrogène de l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et l’électrification rurale (Amader). Ce groupe électrogène n’alimente la veille en électricité qu’à une partie de la nuit (de 18h à 24h).

Ce problème d’électrification de Barouéli est en passe d’être résolu. En marge du lancement des travaux d’adduction d’eau potable des villes de Niono, Macina, Dioro et Barouéli dans le cadre du projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans les régions de Gao, Koulikoro et Ségou par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Habib Ouane jeudi dernier à Barouéli, Amadou Baiba Kouma, opérateur économique, a annoncé qu’il va pre-financer le projet d’électrification de sa ville natale.

Si l’on croit l’opérateur économique, ce geste lui coûtera 400 millions de F CFA. Autochtone de Barouéli, non moins président de l’AS Bakaridian, Amadou Baiba Kouma a fait savoir qu’il signera dans quelques semaines un contrat de pre-fianncement avec l’EDM SA qui va ensuite lui rembourser. La nouvelle a été accueillie avec beaucoup de joie par la population de Barouéli qui attend l’électricité depuis belle lurette. La réalisation de cette promesse sera un ouf de soulagement pour la population de la localité.

Sidiki Doumbia

01 Février 2012