Partager

Suite à la brillante réélection de Amadou Toumani Touré à la magistrature suprême de notre pays, nous avons recueilli le témoignage de certains leaders politiques qui l’ont soutenu dans ses actions politiques.

Nous rappelons que la Cour Constitutionnelle du Mali a déclaré ATT vainqueur de l’élection présidentielle du 29 Avril dernier avec 71,20% des suffrages exprimés, le renvoyant ainsi à un nouveau mandat de cinq ans qu’il mettra certainement à profit pour parachever les immenses actions de développement qu’il a entamées depuis qu’il est à Koulouba. En outre, rappelons que ce sont ses cinq dernières années à la tête du Mali démocratique.


Ces témoignages sont de :

Colonel Siaka Sangaré, Délégué Général aux élections:

Le droit a tout simplement été dit. Techniquement il n’était pas possible de tripatouiller le fichier électoral. Le travail qui a été fait était correct du début à la fin et a bénéficié de l’apport de toute la classe politique, y compris ceux qui s’en plaignent.

Younoussi Touré, président de l’URD:

Cette victoire écrasante est due tout d’abord au mérite personnel du candidat qui a travaillé pour le pays et pour ses populations pendant des années et les populations lui ont reconnu ce qu’il a fait pour elles. Ensuite, cette victoire appartient à la grande mobilisation des partis politiques de l’ADP, du Mouvement Citoyen et des associations qui ont apporté tout leur appui au candidat.

Concernant le devenir de l’ADP, il y a beaucoup de gens qui rêvent. L’ADP va survivre après le scrutin présidentiel.

Madame Ascofaré Ouleymatou Tamboura, député à l’Assemblée nationale du Mali:

C’est un résultat que la Cour a proclamé, c’est le travail qui a été récompensé. Ces résultats reflètent parfaitement la qualité de l’homme. Nous sommes très satisfaits de ces résultats, le droit a parlé et il n’y a plus rien après la Cour Constitutionnelle.

Notre regroupement à savoir l’ADP est plus fort que jamais. Nous nous tenons les coudes et tout ira très bien.

Dioncounda Traoré, président de l’Adema PASJ et de l’ADP:

Cette victoire est le fruit de l’immense travail qui a été effectué sur le terrain par le candidat Touré et les hommes, femmes et jeunes qui ont décidé de le soutenir pour le développement de notre pays. Nous ne sommes pas surpris de ce résultat car nous y avons travaillé inlassablement avec détermination et conviction. C’est le travail qui paie et la récompense est venue du peuple malien.


Assarid Ag Imbarkawane, deuxième vice-président de l’Assemblée nationale:


L’écrasante victoire du Président ATT n’est pas une surprise, bien au contraire. C’est la récompense du mérite et du travail bien fait car, nous ne cesserons jamais de le dire depuis que ATT est à Koulouba, il n’a pas bénéficié de repos comme il faut. ATT est un homme de terrain et le peuple le lui a bien rendu. Aussi les partis politiques regroupés au sein de l’ADP ont abattu un effort impressionnant pour sa réélection. C’est tout cela qui a été récompensé. Si ATT ne passait pas au premier tour avec un score confortable, cela signifierait que nous (partis politiques, associations et autres) qui lui avions témoigné notre soutien indéfectible n’avions pas été sincères avec lui.

La victoire du Président ATT n’a pas été saluée seulement à l’intérieur du pays, elle a reçu le soutien et l’encouragement de certains de ses homologues africains et européens. Ces messages témoignent de la considération et du respect qu’ils ont pour le Président Touré et par ricochet le peuple malien. Il s’agit de

Mouammar Khadaffi, guide de la grande Jamahiriya arabe libyenne :

Qui, après s’être réjoui de la réélection de ATT à la tête du Mali, a souhaité la poursuite de la consolidation des bonnes relations qui ont toujours existé entre nos deux pays

Jacques Chirac, Président de la République française:

Les Maliennes et les Maliens ont témoigné leur attachement à la paix civile. La France se réjouit de votre brillante réélection à la magistrature suprême du Mali.


Me Abdoulaye Wade, Président du Sénégal :


Cette victoire éclatante montre de façon éloquente que les Maliens dans leur grande majorité adhèrent au programme que vous leur avez proposé.


Abdel Aziz Bouteflika, Président de la République Algérienne, Populaire et Démocratique:


Votre réélection est le signe que le Mali avance sous votre conduite. J’exprime le vœu de voir se consolider les relations qui ont toujours uni nos deux peuples.

Mohamed VI, roi du Maroc :

Le peuple malien a récompensé les actions que vous ne cessez de poser pour son plein développement.


John Kuoffor, Président du Ghana:


C’est avec beaucoup de plaisir que je vous recevrai au Ghana pour partager avec vous l’immense expérience que vous avez accumulée dans le cadre de la lutte contre la dracunculose ou ver de guinée, la recherche de la paix et surtout la Fondation pour l’Enfance.


Laurent Gbagbo, Président de la République de Côte d’Ivoire:


Je réitère ma volonté de raffermissement des excellentes relations qui existent entre la Côte d’Ivoire, mon pays et le vôtre, le Mali.

Thomas Boni Yayi, Président du Bénin:

Votre réélection est le couronnement des efforts que vous avez entrepris dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et la récompense de votre immense qualité d’homme d’Etat.

D’autres messages de félicitation émanant de la classe politique malienne ont été adressés au Président fraîchement élu.

Tous ces messages constituent pour ATT des motifs de satisfaction et de plus d’engagement pour le bonheur des populations maliennes.

Rassemblés par Diakaridia YOSSI

14 mai 2007.