Partager

Dans le cadre de la mise en œuvre du renouveau de l’action publique conformément aux objectifs du PDES, le ministère du Travail, de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat, sous la conduite de Me Abdoul Wahab Berthé vient de lancer un vaste plan de recrutement de 1 022 agents.

Ces recrutements concernent les secteurs de l’administration générale, de la justice, de la santé et du développement social, de l’éducation, de l’agriculture et de l’environnement. A ce rythme, l’objectif de 50 000 emplois publics d’ici 2012 visé par le Projet de Développement Economique et Social (PDES) du président ATT ne sera-t-il pas dépassé ?

La palme d’or à la santé

Dans le vaste plan de recrutement que le département de la Fonction Publique vient de lancer, la palme d’or revient au secteur de la santé. En effet, il est prévu de recruter 406 agents dans ce secteur dont 174 techniciens supérieurs, 120 techniciens, 107 médecins, pharmaciens et odonto-stomatologues.

Après la santé, l’administration générale vient en deuxième position avec 102 agents à recruter dont 44 secrétaires d’administration, 26 attachés d’administration, 20 adjoints, d’administration, et 12 administrateurs civils.

Le secteur des finances vient en troisième position en terme du nombre de personnes à recruter, soit 67 agents. Il est suivi du trésor qui a exprimé un besoin de 52 agents.

Les cadres des constructions civiles à recruter sont au nombre de 47. Il est également prévu le recrutement de 42 agents dans le domaine de l’informatique contre 35 agents des eaux et forêts. Le domaine des arts et de la culture a exprimé un besoin de 46 agents, l’agriculture et le génie rural 49.

Seulement deux épreuves

Le concours portera sur deux épreuves : une épreuve de culture générale portant sur un sujet en rapport avec la formation des candidats et une épreuve technique portant également sur le domaine de formation des candidats. Les épreuves se dérouleront dans les centres d’examen de Bamako, Kayes, Sikasso, Mopti, Gao et Ségou à compter du 20 décembre 2008 jusqu’au 30 décembre 2008.

Le 12 décembre 2008, délai de rigeur

Les dossiers de candidatures doivent parvenir à la Direction Nationale de la Fonction Publique et du Personnel au plus tard le 12 décembre 2008, délai de rigueur. Il ne vous reste plus qu’à souhaiter bonne chance aux candidats.

Daba Balla KEITA

27 Novembre 2008