Partager

Avec l’arrestation de Moussa Ba, pour tentative de vol d’un sac à main au domicile de Mme Diarra Fatou Mariko, l’inspecteur Macky le Lynx vient de faire d’une pierre deux coups. Car il s’agit du chef d’un gang qui écume le secteur compris entre l’immeuble UATT, Aparte Hôtel et Hamdallaye ACI. Auteur de plusieurs forfaits, le gang revendique le vol commis, à la date du 25 mars, d’un sac contenant la somme de 500 000 FCFA devant l’immeuble UATT.

Les vols à la tire ne sont plus une nouveauté dans le district de Bamako, Mais le plus préoccupant, c’est qu’ils se passent à des endroits précis : devant les banques, les grandes boîtes, les hôtels, voire des établissements hospitaliers fréquentés par des gens nantis.

Cet état de choses a amené les forces de sécurité à redoubler de vigilance, et c’est dans ce cadre que l’inspecteur Macky le Lynx vient de faire d’une pierre deux coups en arrêtant Moussa Ba, le chef d’un redoutable gang. C’était, le dimanche 30 mars, lors d’une tentative de vol d’un sac appartenant à une dame lors d’une cérémonie de mariage au domicile de Mme Diarra.

En effet, vers le petit soir du dimanche 30 mars, Moussa Ba, 20 ans, sans domicile fixe, originaire de Ségou, a voulu s’accaparer du sac d’une dame alors que celle-ci participait à une cérémonie de mariage à Faso Kanu. Ce que le voleur ne savait pas, c’est que la propriétaire du sac suivait tous ses mouvements. Aussi, au moment précis où il voulut chiper le sac, celle-ci cria, au voleur !

Moussa prit aussitôt la clé des champs. Il fut poursuivi par une foule furieuse. En un laps de temps, tout le quartier fut bouclé, ne laissant aucune chance au voleur de s’échapper. Il fut rattrapé par ses poursuivants avant d’être sérieusement molesté. Moussa dut sa vie à l’arrivée de Macky le Lynx et de ses deux éléments, le sergent Paul Togo et l’adjudant Diakaridia Dembélé. Ceux-ci ont bataillé dur pour arracher Moussa Ba à la clameur publique.

Au poste de police, après avoir fait un rapprochement entre la présente tentative de vol, passée comme par hasard au domicile de Mme Diarra Fatou Mariko et le vol commis devant l’immeuble UATT dont Mme Fatou était elle-même la victime, l’inspecteur Macky le lynx cuisina Moussa Ba par autant de questions pointues.

Le malfrat, dans un premier temps, lui confia qu’il était présent au moment du vol. Peu après, il finit par avouer que c’était son gang qui avait fait le coup. Celui-ci est composé de trois personnes avec Moussa Ba comme chef et ses deux complices: Issoufi Hamadi dit U-Roy et Mahamedou dit Ivoirien.

Leur forfait accompli, les malfrats se retrouvèrent derrière les Halles de Bamako pour faire le partage du butin. Dans le sac de Fatou, il y avait un passeport diplomatique, un passeport ordinaire, 500 000FCFA, un bon de 300 millions et des bijoux en or et en argent.

Pour le moment, la police recherche activement Issoufi dit U-roy et Mohamed dit Ivoirien. En attendant, Moussa Ba a été présenté, le vendredi passé devant le procureur de la République du tribunal de la commune VI.

Pierre Fo’o MEDJO

08 avril 2008.