Partager

Les membres du Comité d’analyse et de recherche syndicale (CARES-Mali) ont participé, du 26 au 27 septembre dernier au siège de la fondation Friedrich Ebert, à un séminaire de formation sur l’appropriation de la méthodologie de la recherche, des accords-cadres mondiaux et de la responsabilité sociale des entreprises multinationales.

Dans le cadre de la formation continue, le Comité d’analyse et de recherche syndicale (CARES-Mali) en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert, a initié ce séminaire à l’intention de ses membres. A travers cette formation, le CARES veut non seulement renforcer les capacités de ses membres, mais aussi de mettre à la disposition des deux centrales syndicales (UNTM-CSTM) des rapports de recherche, en vue de l’amélioration des conditions de travail de leurs militants.

La formation portait sur deux points à savoir : l’élaboration d’une proposition et d’un rapport de recherche, l’appropriation des Accords-cadres mondiaux (ACM) et de la Responsabilité sociale des entreprises multinationales (RSE).

Pour la coordinatrice du CARES-Mali, Mme Sanogo Orokia Camara, les Thèmes majeurs qui font l’objet de recherche du CARES sont: la protection sociale, l’analyse budgétaire ; et la responsabilité sociétale des entreprises multinationales. Selon elle, le comité a à son actif, trois rapports de recherche avec l’accompagnement de consultants, notamment le financement de la protection sociale, l’extension de la protection sociale aux travailleurs de l’économie informelle, les responsabilités sociales des entreprises et les accords-cadres mondiaux.

Y. Doumbia

28 Septembre 2018