Partager

« L’objectif visé n’est autre chose que d’intimider les résistants et brisé notre résistance à l’imposture électorale »

Notre camarade Paul I Boro a été sauvagement réprimé et arrêté chez lui en toute illégalité (arrestation extra-judiciaire) avant hier par les sbires de IBK simplement parce qu’il est l’un des résistants les plus déterminés contre l’usurpation de la Présidence de la république par la fraude électorale par celui-ci. Courage à Paul et sa famille, qu’ils reçoivent ici l’expression de notre solidarité et soutien.

Je condamne cet acte ignoble digne d’un temps que nous croyions révolu au Mali et exige sa libération immédiate L’objectif visé n’est autre chose que d’intimider les résistants et brisé notre résistance à l’imposture électorale. Peine perdue, notre résistance n’en a été que décuplée.

J’invite tous ceux qui me font confiance à participer massivement à la manifestation du samedi 1er septembre contre l’usurpation du pouvoir d’Etat par la fraude électorale et la violence d’Etat et pour:

1 la libération de Paul et la cessation de la répression de notre résistance restée pacifique jusqu’à ce jour;

2 la restauration de la vérité des urnes;

3 un processus électoral propre pour toutes les élections qui seront organisées par l’Etat dans le futur.

À ce stade, toute alternative autre que la fraude est une illusion.
Salutations militantes
Konimba Sidibé


Me Mountaga TALL, président de CNID FYT
« Nous n’accepterons pas un État cowboy au Mali ni un terrorisme d’Etat source d’instabilité »

L’enlèvement de Paul ISMAEL BORO est inacceptable. L’Etat de droit respecte les règles en matière d’arrestation. Ou entame des investigations s’il y a un enlèvement. Nous n’accepterons pas un État cowboy au Mali ni un terrorisme d’Etat source d’instabilité. Nous serons de tous les combats pour la Démocratie et les Droits humains.
Libérez donc BORO !

Me Mountaga TALL
Du 29 Août 2018