Partager

Le terme « datte » est dérivé du grec ancien dáktylos, doigt, en référence à la forme de ce fruit. La datte est le fuit comestible du dattier. C’est un fruit qui a une chair abondante et de forme allongée de 4 à 6 cm de long, contenant également un « noyau » un peu allongé.Traditionnellement, le musulman rompt le jeûne du ramadan avec des dattes. Ce qui fait qu’à Bamako, nombreuses personnes rompent avec leur jeun avec la datte pour diverses raisons. 

Dans les marchés de Bamako, la datte est vendue tel de l’arachide grillée en ce mois de ramadan. Le kg coûte 1000 fcfa, un prix très abordable pour la population. Ce qui rend le commerce rentable pour les vendeurs. Le marché ne tourne pas au ralenti, autant s’en réjouir, les vendeurs se frottent les mains affirment-ils. « La datte marche très bien et très bonne sur tous les plans car, elle est sollicitée même pour les sacrifices mais, c’est en période de ramadan que nous vendons énormément. Les fidèles croyants viennent s’en procurer à 1000 fcfa le Kg sans se plaindre> affirme Seydou Ongoiba, vendeur de dattes. 

La datte connue par sa fraîcheur surtout quand elle arrive à maturité, est un fruit fragile et délicat à transporter. Elle est sucrée, succulente lorsqu’on la croque et dégage une certaine saveur qui donne plus l’appétit à certains consommateurs. « Je consomme la datte à l’heure de la rupture car, elle est sucrée et elle me donne encore plus l’envie de consommer d’autres nourritures. C’est la raison pour laquelle, vous verrez toujours ce fruit avec moi » tels sont les propos de Seydou Camara venu acheter les dattes avec un vendeur. 

D’autre part, la datte est consommée par les musulmans pour des raisons que beaucoup ignorent encore. Plus que tous les autres fruits, rompre le jeûne avec la datte serait très bénéfique en ce qui concerne le mérite. Elle aurait encore d’autres effets secondaires bienfaisants. « Selon la tradition musulmane, la datte est le fruit du paradis, consommée pour ses nombreuses vertus nutritionnelles. Une personne qui rompt son jeûne avec la datte aura plus de mérite que celle qui entame directement avec d’autres nourritures. Ses nombreux bienfaits liés à sa composition sont notamment loués dans le cadre d’une grossesse et d’un accouchement pour aider les femmes durant ces étapes de la vie » dixit Daou Kampo, imam.

Selon certains spécialistes, La datte est excellente pour la santé car elle est riche en fructose, dextrose, saccharose, maltose. C’est la raison pour laquelle, elle est vivement recommandée à certaines personnes dont l’état de la santé n’est pas stable, de la consommer après la rupture. « Ces glucides qui composent la datte, permettent de lutter efficacement contre l’hypertension artérielle. Par ailleurs, elle est pauvre en graisse. Elle n’en contient pratiquement pas selon mon docteur. C’est ce dernier qui m’a conseillé de croquer au moins deux dattes après chaque rupture avec le jeûne » a martelé Dramane Simba, un retraité. 

En moyenne, plus de 5 millions de tonnes de dattes sont récoltées dans le monde chaque année. L’Égypte est le plus gros producteur, mais les dattes voyageant peu, 90 % de la production est consommée dans son pays d’origine.

Adama Sanogo

@Afribone