Partager

La direction générale des douanes du Mali a réussi un véritable coup de maître dans l’organisation de sa Quinzaine du cinquantenaire. A travers un programme habillement concerté et exécuté, le col. Amadou Togola et ses hommes ont procédé à un don de moustiquaires et matériels médico-chirurgicaux, à la remise de diplômes de formation aux élèves de la promotion Dianka Kaba Diakité et d’armes de guerre à l’Armée, à la destruction de produits prohibés.

Ils ont aussi organisé un tournoi de football dédié aux enfants de la pouponnière et de l’Amaldème, rendu un vibrant hommage aux retraités (nouveaux et anciens) et honoré les femmes douanières avec l’émission Top Étoiles., tel est le riche menu de la quinzaine des douanes maliennes lancée hier 26 mai dans l’enceinte de la direction générale des douanes.

Du 26 mai au 10 juin derniers, Bamako « appartenait » aux douaniers maliens dont la quinzaine du cinquantenaire a retenu toutes les attentions. Quinze jours savamment meublés avec un programme riche et varié et des actions pleines d’enseignements.

Dès le lancement le mercredi 26 mai, le ton a été donné avec un grand geste à caractère humanitaire. Ce jour-là, le directeur général des douanes remettait au maire de la commune VI, Souleymane Dagnon, au profit des CSCOM de Missabougou et Yirimadio, du matériel médico-chirurgical d’une valeur de 3 millions de FCFA, destiné aux malades de ces deux quartiers.

Soldat de l’économie

Le Vendredi 28 Mai 2010, le ministre délégué auprès de ministre de l’économie et des finances, chargé du budget, Lassine Bouaré, a présidé la cérémonie de sortie des élèves de la promotion 2009-2010 du Centre de formation et de perfectionnement des douanes, en présence de l’Ambassadeur de France au Mali, Michel Reveyrend de Menthon.

Deux promotions étaient concernées. La première, d’un effectif de 163 agents, a bénéficié du 15 août au 15 décembre 2008 d’une formation initiale au Centre de formation et de perfectionnement des douanes, suivie d’une formation en informatique (Sydonia++), plus une formation militaire dite formation commune de base à la direction des écoles des armées. La deuxième promotion a, quant à elle, bénéficié du 7 décembre 2009 au 18 mai 2010, d’une formation initiale, suivie une formation en brigade. La promotion a été baptisée du nom du ministre Dianka Kaba Diakité, ancien directeur général des douanes, témoin du baptême.

Aux élèves de cette promotion, le col. Amadou Togola dira ceci : « Ces formations que vous venez de suivre constituent la clé de voûte pour votre carrière de douanier ».

La destruction de produits stupéfiants et de produits divers contrefaits saisis par les services de l’administration des douanes, à l’occasion des opérations de contrôle et de surveillance du territoire douanier, a été l’une des activités phares de cette quinzaine des douanes, avec la présence de trois membres du gouvernement.

Ce 31 mai, il a été procédé à la mise à feu de : 111 kg de chanvre indien ; 36 tonnes de produits pharmaceutiques; 2 cartons d’éphédrine ; 1910 cartons de pâtes dentifrices de contrefaçon représentant un poids de 27 tonnes 600 ; 183 cartons de cigarette de contrefaçon; 2360 cartons de savons Pharmapur contrefaits; 14674 cassettes audio et CD piratés; 1130 cartons de conserves de poulets; 380 cartons de piles 466 sacs de sel impropres à la consommation ; 140 cartons de lait périmé. Au même moment, il a été détruit dans les régions les produits ci-après: 165 kg de chanvre indien; 609 cartons de piles; 753 cartons de boissons alcoolisées avariées; 2 tonnes de produits pharmaceutiques contrefaits; et 1 tonne de Produits alimentaires avariés.

« Outre la collecte des recettes fiscales pour le trésor public, l’administration des douanes assure la protection de l’espace économique, la préservation de la santé, de la sécurité, et la protection de l’environnement et du patrimoine culturel national », a dit le directeur général des douanes.

Soldat de la paix et de l’humanitaire

Le 7 juin 2010, les autorités douanières ont remis à la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères, des armes, de matériels de guerre et de munitions saisis par les unités chargées de la lutte contre la fraude, dans le cadre de la mission de surveillance du territoire douanier. Il s’agit de 45 pistolets mitrailleurs; 9 lances roquettes anti-char ; 2 mortiers ; 2 socles de mortier ; 12 roquettes anti- chars; 12 allumeurs; 5 pistolets automatiques ; 1 pistolet artisanal ; 1 lot de plus de 11 000 munitions de calibre 7,62mm.

Le 9 juin, le tournoi de football qui a réuni le Djoliba AC, le Stade malien, le COB et la Jeanne d’Arc a connu son épilogue avec la victoire finale de la JA sur le COB 3-0.

Les recettes générées au cours de ce tournoi, près de 2 millions de FCFA, ont été versées le lendemain, 10 juin, aux enfants de la Pouponnière I, II et à l’AMALDEME.

En fin d’après-midi, la boucle a été bouclée par l’émission Top Etoiles avec comme principal invitée, la diva Oumou Sangaré.
Le directeur général des douanes, le col. Amadou Togola, donne rendez-vous aux Maliens pour le 22 septembre 2010 pour des prestations et démonstrations qui vont frapper les esprits.


Sékou Tamboura

17 Juin 2010