Partager

Un conseiller conjugal et familial est un professionnel de la relation d’aide qui est spécialisé dans la relation de couple et les relations intra-familiales. Il reçoit des personnes jeunes ou adultes, en couple ou non, lors d’entretiens individuels, en couple ou en famille, sur des thématiques conjugales, familiales, ou plus généralement affectives ou relationnelles. Êtes vous pour ou contre la consultation d’un conseiller conjugal et familial en cas de besoin ? En effet un conseiller conjugal et familial a comme rôle d’aider les personnes à faire le point, analyser leur situation, exprimer leurs sentiments, leurs attentes et leurs besoins, apprendre à gérer les conflits et à mieux communiquer, trouver des solutions concrètes, retrouver une nouvelle dynamique relationnelle, à travers une réflexion et un accompagnement personnalisé.

Ainsi, le conseiller conjugal offre une écoute aux couples qui rencontrent des difficultés (problèmes de communication, violences psychologiques…). Il les aide à faire le point et à rétablir le dialogue entre eux.   La séance avec un conseiller conjugal se déroule généralement en couple, mais il est tout à fait possible de le consulter seul. Il est également possible de combiner séances de couples et séances individuels. Ainsi une séance dure en moyenne 1 heure et peut être unique ou suivie d’autres séances. En général les séances sont espacées de plusieurs jours afin de laisser le temps au couple de travailler sur les points abordés lors des dernières séances.   Mais sommes nous prêts à aller voir un conseiller conjugal afin de régler un problème personnel ? Nous avons tendu notre micro à certaines personnes , voyons ensemble ce qu’ils en pensent.   Mariam, fiancée depuis deux ans avoue ne pas s’imaginer dans un cabinet de conseil matrimonial  car elle n’y voit pas d’intérêt.  » Qu’on se dise la vérité, nous sommes au Mali et il y aura toujours quelqu’un dans notre famille qui pourra bien jouer ce rôle, pas la peine d’aller dépenser pour écouter des choses que tu savais déjà.  » nous balance -t-elle à la figure.  

De même avis que Mariam, Souleymane Guindo ajoute que « ces personnes qui  se disent conseillers ont souvent plus de problèmes que les clients. On dit souvent que le linge salle se lave en famille, chacun doit savoir régler ses problèmes surtout si c’est dans un couple. Les deux personnes doivent chercher la solution et ce n’est pas quelqu’un d’autre qui le fera à leur place car la personne ne vit pas avec vous et ne sait pas ce que vous subissez.  »   Dire que le problème de couple doit être résolu en son sein n’est pas l’avis de Korotoumou Mariko, mariée et mère de famille. Après 6 ans de mariage, elle avait du mal à gérer son foyer, ce qui l’amenant à faire des consultations. Selon elle, mieux vaut parler à une personne  étrangère de tes problèmes personnels que d’en parler avec une connaissance.  »  Dans cette vie, il ne faut jamais se confier à quelqu’un qu’on connait. Tôt ou tard la personne te trahira. J’ai préféré ne pas me confier à quelqu’un de ma famille et de payer des scéances avec une étrangère pour mettre de l’ordre dans ma vie de couple. Ce n’est pas une histoire de blanc. J’avais du mal à communiquer avec mon mari, je n’arrivais plus à me sentir mieux dans ma peau parce que j’ai pris du poids après mes accouchements, je me sentais tellement mal que j’avais envie de divorcer. Mais j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée voir une dame qui m’a aidé à surmonter ces obstacles. » Nous confie-t-elle.

Elle est rejoint par Sidi Fofana, également marié et ayant fait déjà une expérience dans ce domaine. Il déclare » Avec ma femme nous sommes allés voir une conseillère conjugale pour notre problème de couple.  Nous avions un problème de communication, d’organisation et également sur le plan sexuel. Je tiens tellement à elle que j’ai pris rendez-vous chez une dame qui fait des merveilles dans ma situation. Évidemment je ne voulais pas impliquer la famille sinon ma femme allait mal réagir mais du moment où la personne est étrangère elle n’a pas trouvé de problème à cela.  Nous avons été des bons élèves et actuellement Dieu merci, je suis en paix chez moi.  »     En tout cas à chacun sa façon de procéder, et vous? Êtes-vous pour ou contre ?  

AFANOU KADIA DOUMBIA, stagiaire Malijet.com

Source: Malijet