Partager

Le Soudan a expulsé quatre organisations humanitaires étrangères opérant dans l’est du pays, a déclaré vendredi à l’AFP une source au sein de la Commission des affaires humanitaires (HAC) du gouvernement. Parmi ces ONG, il est cité Save the Children Suède, GOAL (Irlande) et une organisation humanitaire japonaise. « Il n’y a pas eu d’explication à cela », a indiqué une source diplomatique selon qui le gouvernement soudanais cherche uniquement à mettre fin aux activités des organisations humanitaires dans l’est du Soudan, non pas dans le reste du pays. Une source humanitaire étrangère a pour sa part indiqué que les autorités avaient signifié à son ONG et à d’autres leur souhait de voir leurs activités cesser dans l’est du Soudan.Une autre source diplomatique a identifié l’organisation japonaise comme étant AAR (Association for Aid and Relief). La semaine dernière, Médecins Sans Frontières-Espagne avait accusé le gouvernement soudanais d’avoir bloqué l’envoi de médicaments destinés au Darfour, une région en guerre civile de l’ouest du Soudan, laissant 100.000 personnes sans soins de santé vitaux. AFP