Partager

Pour sa candidature aux élections communales de 2009, c’est sans surprise que la coordination de la section PSP de la Commune III a décidé de porter son choix sur Bissy Sangaré. Aussi sera-t-il la tête d’affiche de la liste du Parti pour la Solidarité et le Progrès. C’est du moins ce qui ressort de sa réunion de la semaine dernière, qui consacre la rentrée politique de la section III du parti.

Comme on le sait, le Mali s’apprête, l’année prochaine, à vibrer au rythme des communales. Après les élections présidentielle et législatives de 2007, il s’agira d’élire, en ce moment-là, les conseillers municipaux. Vu que ces élections sont considérées plus importantes -puisqu’elles sont de proximité-, chaque parti politique tente de jeter tout son dévolu sur des personnes crédibles et surtout, populaires.

C’est que dans n’importe quelle localité donnée, ces élections de proximité constituent également un véritable test de consolidation ou de renforcement d’un parti. Aussi les militants et sympathisants du Parti pour la Solidarité et le Progrès (PSP) en Commune III n’ont donc pas hésité un seul instant à porter leur choix sur celui qui, depuis son arrivée au PSP, il y a quelques années, est considéré comme une des têtes pensantes du parti : Bissy Sangaré.

L’homme vient ainsi d’être récompensé pour tous les efforts qu’il a consentis en faveur du parti en Commune III et à travers tout le pays, pour rehausser l’image d’un des plus vieux partis maliens.

Les raisons d’un choix

Au PSP, l’on est aujourd’hui unanime à convenir que depuis l’arrivée de Bissy Sangaré, bien des choses ont évolué dans le parti en Commune III. L’homme a su y insuffler un nouvel air, car, grâce à ses actions et initiatives, le parti a pu renaître plus particulièrement dans ladite Commune III, ainsi qu’à Bamako et à l’intérieur du pays : à Bougouni, Wélessebougou, Kolokani, Kouri, Yorosso, Dioïla, Fana, sans oublier les fiefs traditionnels du parti que sont Djenné, Ténénkou, Youwarou, Douentza, Koro, Bankass…

Si pour les uns, Bissy Sangaré est considéré comme l’un des cerveaux du parti, pour les autres, il en est un des financiers. Toujours est-il que depuis quelques années, il s’est complètement consacré à œuvrer pour l’épanouissement et le rehaussement du parti. Ainsi, grâce à lui, des coupes de football ont ét organisées dans la Commune III au nom du parti.

D’ailleurs, la 2è édition s’y joue actuellement, dont la finale est prévue juste après la fête de Ramadan. En plus, Bissy Sangaré a participé -matériellement et financièrement- à l’organisation de la coupe PSP à Kouri.

Sa fidélité et son amour pour le parti n’ont jamais fait défaut. Il a toujours répondu présent à l’organisation de toutes nos activités . Ce n’est pas un responsable qui parle seulement, mais qui agit”, a témoigné un militant du parti. Rappelons que Bissy Sangaré a également été le parrain de la manifestation des femmes du parti, lors de la célébration de la panafricaine des femmes le 31 juillet 2008, au terrain de l’AS El Farako sis au Badialan.

Selon certaines indiscrétions, c’est M. Bissy Sangaré qui a procédé à la rénovation du siège du PSP, en accord avec les autres membres du Bureau Politique national (BPN) du parti. “C’est grâce à lui que le bureau du Secrétaire Général a été aménagé avec une chaise confortable et des tables. Tout cela pour que le Segal puisse insuffler un véritable élan au parti”, a témoigné un autre militant.

Le PSP veut retrouver ses lettres de noblesse

Ainsi depuis l’arrivée de Oumar Hammadoun Dicko en 1996 à la tête du PSP, le seul leitmotiv du parti, c’est de retrouver toutes es lettres de noblesse d’antan. Du coup, plusieurs jalons ont été posés ; et c’est dans cette dynamique de relance que le parti a pu décrocher deux députés, lors des élections législatives de 2007 à Douentza et surtout, face à l’Adéma. le parti a également obtenu des centaines de maires et de conseillers municipaux à travers le pays.

Face à cette relance et ce nouvel engouement du PSP, on a assisté à une adhésion massive d’autres responsables politiques dans le parti. La forte mobilisation qui prévaut actuellement dans le parti est du à son objectif qui passe nécessairement par un large ratissage lors des communales de 2009.

Il suffit d’avoir deux ou trois Bissy Sangaré dans le parti pour que notre objectif soit atteint, c’est-à-dire être au firmament de la scène politique malienne. Mais nous croyons fermement en l’idéal du PSP légué par Fily Dabo Sissoko et ses compagnons”, a déclaré un militant du parti.

Ainsi, les militants et sympathisants du parti de Fily Dabo Sissoko en Commune III, ont promis de s’investir davantage pour faire élire leur candidat et idole, Bissy Sangaré, lors des communales de 2009. “Nous savons que ça ne sera pas facile, face à des partis comme l’Adéma. Mais face à la percée actuelle du parti dans la Commune, nous ne pouvons qu’être optimistes”, a souligné un responsable de la section.

Rappelons que Bissy Sangaré a embrassé la carrière politique grâce au fondateur du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP), feu Almamy Sylla. D’ailleurs, il ne l’a jamais oublié. La preuve : la coupe PSP de football qui se joue est dédiée au défunt doyen.

Notons enfin que Bissy Sangaré est le président de la coordinnation de la section II et 2è vice-président du Bureau Politique National du PSP.

Sadou BOCOUM

10 septembre 2008