Partager

L’Initiative d’information, de communication et de plaidoyer sur la protection sociale au Mali (ICP-Mali), en collaboration de la Canam, a organisé, du 31 juillet 2018 à la Maison de partenariat Bamako-Angers, une journée d’échange sur l’impact des réformes pour l’optimisation de l’Assurance maladie obligatoire. Une quarantaine de journalistes et communicateurs ont pris part à cette journée sur «quelle opportunité pour l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universelle (REMU)».  
 
La cérémonie d’ouverture était présidée par le présidant de l’ICP/Mali, Ousmane Dao. Le représentant de la Canam, Oumar Thièmoko  Sangaré, Mme Traoré de  la DNPS et Adama Diarra de l’Inps y étaient présents.

Après Sélingué, Siby, et Kangaba, la 4ème édition a eu lieu à Bamako. Cet atelier de formation et d’échange entre les techniciens de l’Amo et  les professionnels de la communication. Il s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des journalistes en matière de plaidoyer sur la protection sociale au Mali. Une vingtaine de journalistes ont suivi une formation sur le concept de la protection sociale, qui était assuré par les experts de la Canam, M. Oumar Thièmoko Sangaré, et son collègue Dr. Diawara et la représentante de la DNPS Mme Traoré, avec une coordination du président de l’ICP/Mali M. Ousmane Dao.

Selon Oumar Thièmoko Sangaré, conseiller technique à la Canam, l’ICP/Mali est un partenaire stratégique  de la Caisse nationale d’assurance maladie obligatoire  en terme de communication et d’information. «Aujourd’hui nous passons à une phase plus avancée qui est le régime d’assurance maladie universelle», a-t-il déclaré. Il a aussi ajouté que la  protection sociale est un instrument essentiel et indispensable dans la lutte contre la pauvreté en terme de mise en place du régime d’assurance maladie universelle.

Selon le président de l’Initiative d’information, de communication et de plaidoyer sur la protection sociale au Mali, Ousmane Dao, depuis 2015, l’association essaye de réfléchir par rapport aux enjeux nouveaux dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire pour dégager des thématiques en fonction de l’actualité d’où le thème de cette année : «l’impact des réformes pour l’optimisation de l’Assurance maladie obligatoire : Quelle opportunité pour l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universelle (REMU)?».

Cette thématique va permettre aux journalistes d’avoir des informations  correctes, fiables et utiles sur l’assurance maladie obligatoire et le projet relatif au régime d’assurance  maladie universelle. Selon lui, les hommes de médias ont un rôle capital et incontournable pour tout ce qui concerne la communication et l’information sur la protection sociale.

Daouda S. Dao, stagiaire

06 Aout 2018