Partager


Notre compatriote Me Bréhima Koné a été élu président de l’Union Inter Africaine des Droits de l’homme (UIDH) à l’occasion de son quatrième congrès. “Je mesure toute la portée de la tâche qui m’a été confiée”, a dit le nouveau président. L’information a été donnée lors d’une déjeuner-débats tenu à l’hotel Salam le jeudi 05 avril 2007 organisé par l’AMDA dont Me Koné est le président. On notait la présence de hautes personnalités de différents corps dont les magistrats, les avocats, les syndicalistes, les responsables des associations de défense des droits de l’homme.

Créée à Ouagadougou le 04 juillet 1999, l’UIDH est une organisation panafricaine non gouvernementale oeuvrant pour la défense, la promotion et la protection des droits humains, la démocratie et le développement. “Elle est la seule organisation internationale des droits de l’Homme typiquement africaine et créée à l’initiative de militants africains, notamment Me Demba Diallo, Halidou Ouédraogo, Réné Degny Segui, Me Mame Bassine Niang, Me N’Bam Diarra”, a dit Me Bréhima Koné.

De sa création à nos jours, l’UIDH a mené d’importantes activités, notamment la protection des militants quotidiennement harcelés ou arrêtés, le plaidoyer auprès des Etats pour la ratification des instruments juridiques relatifs aux droits humains, son implication dans le règlement des conflits armés en Afrique, l’observation des élections, la sensibilisation des Etats sur la situation carcérale, le combat pour l’abolition de la peine de mort, la lutte contre la pauvreté”, a affirmé Me M’Bam Diarra.

LES ACTIONS MENEES PAR L’UIDH

En quinze ans d’existence, l’UIDH a, tour à tour, été co-lauréate du prix Nobel de la paix en 1997 avec la Coalition Internationale contre les Mines Antipersonnelles et co-lauréate du prix Muhammar Khadaffi des droits de l’Homme en 1994. Aujourd’hui, l’IUDH est observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples en 1994. L’UIDH a par ailleurs contribué à la libération de plusieurs opposants politiques dont Me Abdoulaye Wade, Laurent Gbagbo.

Notre pays a été honoré à travers le 4ème congrès de l’UIDH tenu à Ouagadougou du 15 au 17 mars 2007, à l’issue duquel a été élu un nouveau bureau de coordination. Il est présidé par Me Bréhima Koné de l’AMDH et plusieurs membres de l’AMDH occupent des postes clés dans ce bureau dont Mme Nana Sissoko, Me Maïga Moussa Idrissa, Amadou Bocar Téguété.

Me Bréhima Koné a affirmé qu’il mesure toute la portée de la tâche qui l’attend et mesure les nombreux défis à relever. Le mandat est placé sous le signe de la lutte contre l’impunité et la pauvreté.

Mamadi TOUNKARA

10 avril 2007.