Partager

A l’initiative de Plan Mali, 35 membres du Parlement des enfants du Mali ont suivi, du vendredi 4 au dimanche 6 avril 2008, à la Cité des Enfants, un atelier intitulé « Child to child« , en d’autres termes « enfant pour enfant » en français. C’est une approche d’éducation des enfants, pour les former et les informer, afin qu’ils deviennent des vrais acteurs dans le processus de leur développement.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier, qui a été présidé par le Directeur des Ressources Humaines de Plan Mali, Allassane Cissé et Mlle Fatoumata Sangaré, Présidente du Parlement des Enfants du Mali s’inscrit dans le cadre du processus de mise en œuvre de l’approche « Programme de développement communautaire centré sur l’enfant » (CCCD) de Plan Mali.

A travers cet atelier, il s’agit donc de renforcer les capacités de 35 membres du Parlement des Enfants sur la méthode « Child to child » (enfant pour enfant). Une approche d’éducation des enfants, pour les former et les informer, afin qu’ils deviennent des vrais acteurs dans le processus de leur développement.

Selon les responsables de Plan-Mali, cet atelier vient à point nommé par le fait que le bureau du Parlement national des Enfants du Mali a été renouvelé pour près de 54%. D’où le besoin de cette formation.

Ainsi, durant les trois jours de travaux, les participants se sont familiarisés avec des thèmes comme le « Cycle de développement de l’enfant », « Définition, historique de l’enfant pour l’enfant » et les « Six étapes du Child to child« .

Au terme de la dite formation, le Directeur des Ressources Humaines de Plan Mali, Allassane Cissé, a invité les participants à restituer aux autres enfants parlementaires, et même à ceux de l’ensemble du pays, les notions et les connaissances acquises au cours de cette session.

Il a souligné, face aux jeunes parlementaires, la nécessité d’augmenter leur degré de participation dans le cadre de la promotion des droits des enfants, tout en consultant régulièrement le site d’information de « Child to child« .

Enfin, le Directeur des Ressources Humaines de Plan Mali a réaffirmé à la Présidente du Parlement des Enfants, l’engagement de son ONG de continuer à soutenir des initiatives de renforcement des capacités des enfants du Mali sur leurs droits.

Pour sa part, Mlle Fatoumata Sangaré a remercié Plan Mali pour avoir répondu à la requête de son Parlement à travers l’organisation de cet atelier de formation.

A cet égard, elle a aussi interpellé ses collègues parlementaires à redoubler d’efforts pour la restitution des notions acquises durant ces trois jours de travaux, qui auront permis, sans nul doute, aux participants d’acquérir de nouvelles connaissances indispensables pour leur développement et la protection de leurs droits.

Kassoum THERA

09 avril 2008.