Partager


La synergie d’actions entre l’ANPE, Planète Urgence et BPI

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) en collaboration avec Planète urgence et BPI, a organisé, du 4 au 12 août, à l’intention de ses consultants une session de formation de création d’entreprises. Laquelle visait à favoriser l’accès à l’emploi des jeunes, pérenniser les savoir-faire et les métiers, maintenir et développer le tissu économique au Mali.

ujourd’hui, s’il y a un défi que s’est assigné l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) c’est bien de trouver un emploi pour tous les jeunes diplômés.

C’est dans cette logique qu’elle a, en collaboration avec Planète urgence et BPI, organisé, du 4 au 12 août, à l’intention de ses consultants, une formation de création d’entreprises. Cette formation visait à favoriser l’accès à l’emploi pour les jeunes diplômés, pérenniser les savoir-faire et les métiers, maintenir et développer le tissu économique au Mali.

Pendant les dix jours qu’a duré la formation, les participants ont échangé sur plusieurs sujets. Il faut souligner notamment le livret d’accueil pour la création d’une entreprise, la méthodologie d’accompagnement des projets de création d’entreprises. Entre autres.

A travers cette formation, l’ANPE entend doter ses consultants d’outils nécessaires pour participer à l’amélioration de la méthodologie d’assistance à la création d’entreprises.

Les mesures parcourues, au cours de cette formation, s’inscrivent dans le contexte malien et elles doivent, à très court terme, permettre le développement de l’esprit d’entreprise chez les jeunes entrepreneurs.

Cette formation a comblé les attentes des organisateurs. Le Directeur général de l’ANPE, Pr Makan Moussa Sissoko, de déclarer : «je prends l’engagement avec vous qu’aucune formation ne sera de trop pour vous doter des outils nécessaires à l’accomplissement de vos tâches.

D’ores et déjà, nous sommes fiers des acquis de la présente session de formation qui vous a permis de vous imprégner de nouvelles méthodologies d’accompagnement des idées de projets des promoteurs potentiels. Je me dois de vous rappeler que les résultats satisfaisants obtenus ne doivent pas vous faire oublier les nombreux obstacles qui entravent le bon fonctionnement de nos entreprises.

Notre environnement est truffé d’embûches de tout genre, ce qui ne favorise pas les jeunes créateurs d’entreprises. A vous de trouver les voies et moyens permettant de contourner les obstacles. A cet effet, vous devez être constants et appliqués dans l’analyse des dossiers qui vous seront soumis afin de présenter des projets réalisables et bénéfiques pour la crédibilité de l’ANPE dont la devise reste et demeure «la marche vers l’emploi».

Le chef du département de l’ANPE, Sambala Sidibé, d’ajouter : «Au nom des participants et du département promotion de l’emploi, toute notre gratitude et nos félicitations à la formatrice de Planète Urgence et à la Direction générale de l’ANPE».

Quant à la responsable de la mission Planète urgence chargée d’accompagner le projet, Frédérique Bardey, elle a déclaré: «la richesse et la diversité des échanges que nous avons eus durant ces dix jours démontrent, s’il en est besoin, le haut niveau de compétence et de professionnalisme des consultants de l’ANPE du Mali».

Richesse et diversité des échanges

Au terme de la formation, les participants ont conçu un plan d’action dont les points sont, entre autres, maîtriser l’utilisation des outils de travail, développer les sources d’information pour les consultants de l’ANPE, créer un réseau d’échange de leurs compétences au profit de l’accompagnement du projet et promouvoir le partenariat entre l’Université et les grandes écoles du Mali pour développer l’entreprenariat privé.


Abdoul Karim KONE

13 Août 2008