Partager

Profitant de la visite de courtoisie que lui a rendue les initiateurs du projet « Giving Back Camp Bamako Mali et Adidas Nations 2008 » le 19 juin 2008, le ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé l’implantation prochaine d’une Académie de basket-ball au Mali.

La Fédération malienne de basket-ball (FMBB) et la presse ont été conviées jeudi dernier à une grandiose réception offerte en l’honneur de « Giving Back Camp Bamako Mali et Adidas Nations 2008 » par le ministère de la Jeunesse et des Sports. La rencontre a eu lieu dans la salle de conférence du dudit département. Pour la circonstance, le ministre était entouré de ses plus proches collaborateurs.

La délégation de « Giving Back Camp Bamako et Adidas Nations 2008 » était conduite par Babacar Sy qui dirige le projet. Il était accompagné notamment du directeur de marketing d’Adidas et Megan Compain, la représentante d’Adidas Basket-ball qui n’a pas oublié de souhaiter bonne chance aux Aigles basketteuses en route pour les Jeux olympiques « Pékin 2008 » avant d’offrir un cadeau au ministre.

Parmi les hôtes du Mali, on notait aussi la présence des internationaux français, Yohann Sangaré et Karim Ouattara, qui sont tous les deux d’origine malienne.

Il y avait aussi un joueur professionnel américain, un préparateur physique ainsi que le plus grand « smatcher » Josh Smith d’Atlanat Howks et le plus jeune joueur de la NBA Kyle Lowey de Memphis Gierrizzles, etc. On comprend aisément que la salle de conférence du ministère s’est révélée trop exiguë pour la circonstance.

Ont tour à tour pris la parole Mark (directeur Afrique Adidas), Megan Compain (représentante d’Adidas Basket-ball), les initiateurs du projet « Yohann Sangaré basket school », Karim Ouattara, les deux joueurs de la NBA et le staff technique de l’équipe américaine.

Ils ont mis en exergue le bien-fondé de leur visite au Mali. Ils ont aussi évoqué l’état d’avancement du projet que le lycée Ben Omar Sy de Kabala abritera. « On a besoin des gens comme vous en Afrique pour le développement du sport sur le continent », a déclaré Joe Touomou le Camerounais du groupe.

« C‘est une fierté pour moi de recevoir en terre hospitalière du Mali une délégation d’une si grande taille », a répondu le ministre Hamane Niang.

Le premier responsable du sport malien a rappelé la nécessité de l’implantation d’une Académie de basket dans notre pays. « Le projet a l’appui et l’aval du gouvernement et la Fédération malienne de basket-ball », a ajouté le ministre.

« Nous sommes pauvres, mais nous avons un rêve qui se réalise. Vous étiez sur ce chantier lorsque je présidais aux destinées du basket malien et j’ai du mal à qualifier votre geste. Ce n’est pas fréquent de voir des jeunes qui retournent à leurs racines pour retrouver leur source et apporter leur pierre à l’édifice national », a souligné Hamane Niang en parlant de Yohann et Karim.

« Loin de votre pays et ayant opté de jouer avec votre pays d’adoption, vous resterez toujours le porte-drapeau du Mali. Et avec le nouveau Palais des sports qui verra bientôt le jour, l’Académie en chantier avec sport et études sera suivi par les plus hautes autorités du Mali comme du lait sur le feu », a-t-il promis.

Un match de gala opposant une sélection africaine et américaine, et présidé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamane Niang a été organisé samedi dans le Pavillon des sports du stade Modibo Kéita par l’équipe du projet. (61-58) c’est par ce score que la première sélection s’est imposée face à la seconde.

Pour rappel, « Giving Back » est une initiative d’un groupe qui a vu le jour il y a 13 ans. Ce projet est aujourd’hui dirigé par Babacar Sy, un jeune Sénégalais de 33 ans et qui a 12 ans d’expérience internationale dans le coaching de basket-ball aux Etats-Unis.


Boubacar Diakité Sarr

23 Juin 2008