Partager

C’est dans le cadre de la campagne nationale de la lutte contre VIH/Sida, que le projet jeunes de Sogoniko a organisé dans l’enceinte de son siège une grande manifestation sportive, éducative et culturelle, le jeudi 14 décembre. Chaque année, notre pays, à l’instar des autres pays du monde, célèbre cet événement pendant le mois de décembre, un mois de lutte contre le VIH/Sida. Avant le lancement officiel de cette campagne 2006 de lutte contre sida, il a été tenu un point de presse a l’Hôtel Nord Sud organisé par le Haut Conseil National de Lutte contre le Sida. C’était une occasion pour les acteurs de lutte contre le sida d’informer les journalistes et le public sur les forces et faiblesses de la lutte menée les années écoulées et le déroulement de la campagne de cette année.

Pendant cette rencontre, le Secrétaire Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida, M. Malick Sène a rappelé que depuis la découverte du premier cas de Sida en 1985, le Mali a élaboré et mis en oeuvre une série de plans à court et long terme. Il a aussi ajouté que des actions gratuites des ARV pour toutes les personnes vivant avec le VIH sur toute l’étendue du territoire sont menées grâce à l’engagement personnel du président de la République, Son Excellence Amadou Toumani Touré.

Il a aussi parlé de la création de Centre de Conseil et de Dépistage volontaire (CDV). Les activités de ce 14 décembre ont démarré à 14h sur le terrain de handball du Complexe Sportif de Sogoniko, cette année, le projet jeunes de Sogoniko a organisé la campagne de lutte contre le sida avec le Comité Sportif Educatif et Culturel de la Jeunesse.


L’EPIDEMIE CONTINUE DE CROITRE

Il est nécessaire de savoir que l’épidémie mondiale du sida continue de croître. Pour cela, le nombre de personnes vivant avec le sida est estimé à 39,5 millions, il y a eu 4,3 millions de nouvelles infections en 2006 dont 2,8 millions en Afrique subsaharienne.

A l’ouverture de la cérémonie, le Directeur et coordinateur du projet, M. Yacouba Garba Maïga dira que le sida n’est pas une fatalité et a invité les uns et les autres à une prise conscience face à la pandémie du sida. A cette cérémonie placée sous le haut patronage du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Natié Pléah, qui n’a malheureusement pu faire le déplacement et qui a été représenté par son secrétaire général, étaient aussi présents, le maire de la Commune VI, M. Souleymane Dagnon et autres personnalités de marque.

DES MEGA CONCERT, JEUX ET MATCH DE BASKETBALL

Après l’intervention des représentants du ministre et du coordinateur, M. Yacouba Garba Maïga, la cérémonie a débuté par un méga concert de Soumaïla Kanouté dit Soumi et le groupe Tassouma wayo qui ont tenu en haleine le nombreux public qui a fait le déplacement pendant une bonne partie de la soirée. Ensuite, il a été organisé des jeux concours qui se sont soldés par la remise des prix aux nombreux gagnants.

Le tout a été couronné par la finale de basket-ball opposant l’équipe de Faladié ASDAP à celle de la commune VI. Là aussi, nous avons assisté à une partie très serrée entre les deux équipes. Mais, très vite, l’équipe de la commune VI, en tête un certain Mamadou Sacko (N°5), a pris les choses en main dès les deux premiers quart temps. Et au finish les communards arrivent à bout de l’équipe de Faladié par le score 43-28 et remportent la coupe du projet jeunes de Sogoniko organisée à l’occasion de la campagne de lutte contre le sida.

Ensemble, boutons le VIH/Sida hors de nos frontières.

Moussa KONDO (Stagiaire)

19 décembre 2006.