Partager


Au fur et à mesure qu’on s’approche d’une nouvelle rentrée scolaire, les problèmes de l’année précédente refont surface dans les écoles privées. Ce qui ne manquera pas de porter préjudice à la rentrée scolaire prochaine.

Pendant que le comité préparatoire du forum national sur l’éducation peine à mettre en place une date précise pouvant tirer au clair la crise et relever les défis qui assombrissent longtemps l’éducation malienne, un autre coup de sabre vient de tomber sur le processus, menaçant ainsi la rentrée prochaine.

Gérer enfin les problèmes des écoles privées

Le rôle déterminant des écoles privées dans le sauvetage de l’année écoulée nécessite une prise en main de leurs problèmes. 2,996 milliards F CFA d’arriérés. Incroyable personne ne s’attendait à une telle somme impayée au titre de l’année scolaire 2007-2008. Mais il suffit de faire un tour dans ces établissements pour se rendre compte du calvaire de l’administration ainsi que de tout le personnel desdites écoles.

Le forum sur l’éducation est le seul espoir actuellement pour resoudre les nombreuses distorsions du monde scolaire. Pendant que la COSES reste figée sur sa position, voilà à présent le problème compromettant d’une année scolaire en perspective lié à la situation des écoles privées qui sembent déterminées cette fois-ci à se battre pour enfin voir le bout du tunnel.


Ousmane BERTHE (Stagiaire)

24 Septembre 2008