Partager

La troisième édition du Prix Malien de la Qualité a livré ses heureux lauréats vendredi dernier. A l’issue de plusieurs semaines de travail, le jury, composé de 12 personnes, a désigné la société de transit SDV-Mali comme la meilleure entreprise ayant mis en place un système de management avec une maitrise de catégorisation. La SDV-Mali est suivie de la Clinique Kabala et du restaurant La Vielle Marmite.

A travers ce Prix Malien de la Qualité, les autorités veulent, entre autres, promouvoir la démarche qualité au sein des populations, initier la démarche qualité au sein des organismes publics et privés, élaborer un répertoire national qualité, valoriser les performances qualités et images de marque des meilleurs organismes publics et privés et produire un état actualisé du niveau de qualité du tissu économique au Mali. Pour cette troisième édition, elles étaient au total 12 entreprises à postuler dans trois catégories.

Pour la catégorie A, qui est le prix le plus élevé, c’est la société de transit SDV-Mali qui a été désignée meilleure entreprise dans la promotion de la qualité. Dans la catégorie B, c’est la Clinique de santé Kabala qui s’adjuge le trophée, tandis que dans la catégorie C, le prix a été remporté par le restaurant La Vielle Marmite. Ces trois entreprises, faut-il le signaler, représenteront notre pays lors de la compétition sous-régionale de la qualité qui doit se tenir prochainement à Ouagadougou.

Ouvert aux entreprises ayant accepté de s’installer dans notre pays, le Prix Malien de la Qualité a été l’occasion pour ses organisateurs de décerner des diplômes de participation aux entreprises ayant postulé. Pour le ministre de l’Industrie et du Commerce, l’organisation de la 3ème édition du prix malien de la qualité se justifie dans un contexte de marchés où la performance de l’entreprise se mesure par rapport à sa capacité à satisfaire les attentes des consommateurs et à répondre aux normes de spécifications techniques.

Abdel Kader Konaté a aussi réitéré l’engagement de son département à soutenir et à accompagner les entreprises dans leurs initiatives d’amélioration des performances dans le domaine de la qualité. Il faut noter que la remise des trophées de cette 3ème édition du Prix Malien de la Qualité a mobilisé plusieurs autres ministres du gouvernement au nombre desquels ceux de la Famille et de la Promotion de la Femme et de l’Enfant; de l’Artisanat et de la Culture et de la Santé.

Yaya Samaké

22 Septembre du 8 Octobre 2012