Partager

C’est par une lettre datée du 12 que ?? Directrice de la prestigieuse ONG britannique Anti Slavery a informé le président de Temedt qu’il est l’heureux récipiendaire du prix 2012 délivré chaque année à une personnalité ou une organisation qui s’est surpassée dans la lutte contre l’esclavage partout où cette pratique existe. Ibrahim Ag Idbaltanat qui dit qu’il dédie ce prix à Temedt et à tous ceux qui ont assisté cette organisation de lutte contre l’esclavage, recevra son prix à Londres courant octobre.

Temedt (Association pour la Consolidation de la Paix, le Développement, la promotion et la Protection des Droits Humains) existe depuis 2006 Sa raison d’être ? Obtenir la fin de certaines pratiques sociales, en particulier l’esclavage par ascendance. L’organisation dirigée par un bureau de 80 membres déclare 28100 membres détenant chacun sa carte. Elle est représentée dans toutes les régions du Mali.

La démarche est d’informer, former et sensibiliser sur toutes les questions relatives à la Paix, au développement, à la promotion et la protection des droits humains. Il s’agit tout en gardant l’adhésion volontaire et ouverte de former, informer et sensibiliser les parties prenantes – maîtres, esclave, public général, décideurs, etc- sur les méfaits de l’esclavage.

Les outils les plus utilisés à cette fin ; le plaidoyer auprès de tous les segments sociaux pertinents, y compris les pouvoirs publics ; conduire des recherches pour mieux comprendre et faire comprendre le phénomène de l’esclavage. L’aide et le soutien aux victimes de cette pratique traumatisante ainsi que les efforts pour obtenir l’indemnisation de ces victimes complètent la stratégie de Temedt. Bon vent à cette organisation et félicitations à son président.

Adam Thiam

19 Septembre 2012