Partager

Le premier vise l’appui à la décentralisation dans les cercles de Banamba, Kolokani et Nara (région de Koulkoro) à travers un concours financier du Royaume de Belgique d’un montant de 7 millions d’euros, soit près de 4,6 milliards de FCFA.

Le second accord concerne l’assainissement de la ville de Sikasso à travers la mise en place d’une stratégie de gestion des déchets solides et liquides pour un montant d’un million d’euros soit plus de 655 millions de FCFA. Le troisième et dernier accord porte sur l’appui en équipement et formation au centre hospitalier Mère-Enfant dans le cadre de la lutte contre le Vih-Sida.

« Tout ceci a été rendu possible grâce à la vitalité de la coopération belgo-malienne qui se fonde sur une vision partagée d’un partenariat véritable axé sur la lutte contre la pauvreté, c’est-à-dire la promotion d’un développement durable et participatif » a déclaré le ministre Moctar Ouane.

Pour sa part, Armand De Decker a indiqué que « cette visite nous donnera l’opportunité de consolider, d’intensifier les relations tissées entre nos deux pays au cours de ces 25 dernières années… A travers sa coopération, la Belgique souhaite être aux cotés du Mali dans sa démocratisation, effective et exemplaire, y inclus la pacification réussie du pays ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la coopération belgo-malienne est au beau fixe.

Chahana TAKIOU – 23 février 2005