Partager

Vingt quatre heures après son investiture, le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a nommé son premier ministre. Il s’agit de Oumar Tatam Ly, précédemment directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao).

C’est donc sans surprise que le banquier a emporté le choix du président. Car, il était l’un des cinq à six personnalités annoncées par la presse malienne pour occuper le poste de premier ministre. Né le 28 septembre 1963 à Paris, le fils du célèbre écrivain, Ibrahima LY est détenteur d’un diplôme d’étude approffondie en histoire économique obtenu à la Sorbonne.

Agrégé d’histoire, il est titulaire de plusieurs autres diplômes en sciences économiques. C’est en 1994 qu’il intègre la Bceao en qualité de «fondé de pouvoirs» à la direction des études et provisions à Dakar. Deux ans plus tard, il accède au poste d’adjoint du directeur des études et dévient directeur des opérations financières entre 2000 et 2006.

Depuis le 1er janvier 2009, Oumar Tatam Ly est directeur de la représentation malienne de la Bceao.

Seydou Coulibaly

© AFRIBONE – Le 5 Septembre 2013

– ——————— ————— ——————–

IBK nomme son Premier ministre: C’est le banquier Oumar Tatam Ly

C’est au cours du journal de 20 H, hier jeudi 5 septembre que le nom du Premier ministre d’IBK a été révélé. C’est un banquier Oumar Tatam Ly, 49 ans, fils d’un fervent défenseur de la démocratie, décédé, Ibrahima Ly, un célèbre écrivain qui a été victime de son engagement politique sous la dictature militaire. IBK n’aura donc pas attendu longtemps, la nomination de son Premier étant intervenue au lendemain de son investiture. Si le désormais Premier ministre Oumar Tatam Ly adoptait la même célérité dans les prises de décision, le bateau Mali ne tardera pas à prendre le large.

Oumar Tatam Ly était jusqu’à récemment en poste à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), institut d’émission monétaire des huit pays de cette région ayant comme monnaie le franc CFA. Très peu connu du monde public, il est considéré comme un technocrate rompu à la tâche. Il a acquis ses premières expériences à la Banque mondiale.

Né le 28 novembre 1963 à Paris, agrégé d’histoire et diplômé en économie, Oumar Tatam Ly surnommé Thierno Ly par ses proches, est le fils d’Ibrahima Ly, homme de lettres et qui fut un militant engagé de mouvements estudiantins et de partis de gauche. Ibrahima Ly est notamment l’auteur de deux retentissants livres: « Toiles d’araignées » et « Les noctuelles vivent de larmes ». Oumar Tatam Ly a pour mère Madina Tall Ly, diplomate qui fut ambassadeur sous le régime du président malien Alpha Oumar Konaré (1992-2002). Formé en France, M. Ly a travaillé notamment à la Banque mondiale à la fin de ses études, puis à la présidence de 1992 à 1994 durant le mandat d’Alpha Oumar Konaré, d’abord comme chargé de mission ensuite conseiller, puis chef du bureau d’analyse et de prospective. Il a intégré la BCEAO en 1994, où il gravi les échelons jusqu’à devenir directeur de cette banque pour le Mali à la fin de l’année 2008, basé à Bamako, puis conseiller spécial du gouverneur l’Ivoirien Thiémoko Meyliet Koné, poste basé à Dakar.

Oumar Tatam Ly a la délicate tâche de mettre en place dans les prochains jours, des consultations pour former son gouvernement. Avec sa nomination, c’est un banquier de carrière à la tête du premier gouvernement d’IBK.

B. Daou

Le Républicain du 6 Septembre 2013